Samedi 2 septembre : GDM St-James se classe 4è du relais des Clochers avec Mickaël Perrigault, Ludovic Pautret, Jérôme Delaunay, Eva Mazier, Anne Le Page, David Hardy, Arnaud Velé, Mickaël Pinçon, Jean-François Pain et Catherine Desaintjores

Dimanche 3 septembre Victoire de Guillaume Bonnard au 10.200 km de St Senier sous Avranches en 35'10 "content de ma course, cela faisait longtemps que je n'avais pas mis un dossard - je suis parti avec Pascal Barbot et Christophe Chartrain, je les lâche à 1500 m de l'arrivée" - les résultats à venir

Dimanche 3 septembre, semi-marathon St-Malo-Cancale – 2136 classés, le parcours est inversé tous les ans, et le sens St-Malo-Cancale est beaucoup plus difficultueux que Cancale-St-Malo, sans doute la raison de la baisse significative du nombre de coureurs au départ : belle 6è place de Sullivan Chauvin 1h15’15 « je suis super content car je suis qualifié pour le championnat de France (la qualif en seniors hommes est à 1h15’30) sur ce parcours vraiment dur, impossible de faire un chrono, trop de montées et de descentes – malgré tout cela reste un parcours magnifique» ; 12è et 2è master 1 Emmanuel Cerisel 1h17’48 (Manu passe master 2 au 1er novembre, il se qualifie aisément pour le championnat de France), 64 David Le Digarcher 1h26’39, 75 Jacques Sémeril 1h27’15, 232 Pascal Bêlé 1h35’26, 298 Christophe Le Gall 1h38’06, 435 Loïc Lebon 1h41’27, 977 Romain Leroux (son premier semi !) 1h52’28, 1422 Cédric Heslouin 2h01’07, 1999 Jakotte Guyot 2h19’28

-Après Loïc Lebon, sélectionnés 8 fois en équipe de France (1 fois sur 100 km et 7 fois sur 24 heures), et Mickaël Jeanne sélectionné 3 fois en équipe de France de 100 km, c 'est au tour de Réjane Lecamus et David Hardy d'avoir peut-être l'honneur de représenter la France au prochain championnat du monde de 100 km en septembre 2018 en Croatie.

Dans le cadre de la préparation de cette échéance, la Fédération Française et sa Direction technique leur ont proposé de participer en septembre prochain à un stage regroupant les meilleurs cent bornards français du moment pour créer une dynamique collective et fixer, avec eux, les meilleures stratégies de préparation 2018. Ce regroupement aura lieu dans le cadre du 100 km de Millau du 29 septembre au 3 octobre. Les entraîneurs étant également convoqués, Rémi Dubois, entraîneur de David, n’étant pas disponible, seul Johnny Delépine, celui de Réjane, participera au stage

Mi-août, Réjane et David ont également été sollicités par la FFA pour une proposition de la fédération internationale des longues distances se faisant l’intermédiaire avec un organisateur Chinois qui proposait une invitation pour deux athlètes hommes et/ou femmes pour un 100km ou un 50km (au choix), le 30 septembre prochain à côté de Kumming (Fuxian Lake).


Dimanche 10 septembre, victoire de Mickaël Jeanne à la course nature, de Noyal-sous-Bazouges (35), 12 km,  en 46’21.

10 km de Moyon (50) : 13è Vincent Avenel 37’35, 53 Stéphane Cotillard 44’54, 86è, 6è femme et 2è master 1 Maryline Cotillard 50’29, après 15 courses, Maryline est en tête du challenge Courir en Manche « encore 7 courses, on ne lâche rien » - Vincent Avenel a gagné ce challenge en 2014 et 2015 ; 126, 21è F et 1ère espoir Ludivine Roussel 1h02’20.

Trail des légendes de Brocéliande, domaine de Trémelin à Iffendic (35), 23 km - 511 classés : 441 Jean-Baptiste Costard 3h09’56

Dimanche 10 septembre, semi-marathon Auray-Vannes – 3187 classés dont  628 femmes :  671è Bruno Lair, 1h39’30.

Samedi 9 septembre, Marathon festif du Médoc traversant les vignobles – «  le marathon le plus long du monde » avec sur le parcours 22 points de ravitaillement, une vingtaine de tests "œno-sportifs" (dégustation de grands crus à dose modérée !) - 55 animations et points de dégustations variés (huitres, entrecôte, fromage, raisins, glaces etc.)- 8500 coureurs (la plupart déguisés) en ont pris le départ cette année de cette édition dont le thème était « la musique en 33 tours » : Pascal Bêlé du groupe « Village People » a couru en 5h17’10 et Nicolas Boismartel, avec son équipe de vikings qui tirait un drakkar, a courur en 6h47’01.

Reprise de l’école découverte de  l’athlétisme, enfants nés à partir de 2011 et de l’entraînement des jeunes (benjamins, minimes, cadets)  vendredi 15 septembre, à 18h45, au stade, près du collège le Clos Tardif.

Des nouvelles de nos centbornards : outre Réjane Lecamus (avec son entraîneur Johnny Delépine) et David Hardy qui participeront au stage de l’équipe de France à Millau du 29 septembre au 3 octobre – Mickaël Jeanne, lui,  prendra le départ du 100 km de Millau le 30 septembre, (son 25è 100 km) -  départ qui devrait être donné par Laura Flessel, ministre des Sports.  Mickaël aura à cœur de bien figurer dans cette course qu’il a gagnée en 2014, on s’en souvient, après un mano a mano incroyable avec Hervé Seitz ( en 2015 il avait pris une belle 3è place).  L’accompagneront Pierre Gautier, habitué des longues distances et son pote Christophe Le Gall, nouveau licencié à GDM et pour qui ce sera le premier 100 bornes.


 

 

Dimanche 10 septembre, semi-marathon Auray-Vannes – 3187 classés dont  628 femmes :  671è Bruno Lair, 1h39’30.

Samedi 16 septembre, 9.9 km de Baudre (50) épreuve comptant pour le challenge « Courir en Manche »– 125 classés : 6è et 2è master 1 Emmanuel Cerisel 34’05, 116 et 3è espoir Ludivine Roussel 56’13. Déception pour Stéphane et Maryline Cotillard qui étaient inscrits : « Ce Challenge de la Manche nous fait vivre de bonnes et mauvaises surprises, aujourd'hui nous avons raté le départ du 10 km de Baudre, à cause d'un bouchon d'1h30 sur l'A84, impossible de prendre une sortie. Alors un conseil à tous les coureurs, avant de partir sur une course, lancez une appli telle que Waze ou Maps qui vous renseignera sur l'état de la circulation. Nous l'avons lancée trop tard. C'est très frustrant mais on tâchera de ne plus se faire prendre »

Trail urbain de Fougères, 7 km, 147 classés – pas de chrono : 127 Hervé Besnard, 131 Florence Deguette. Courses jeunes, pas de dossards ni de classement, sur le 800 m –  éveils et poussins, 20 au départ : Ethan Bêlé (éveil athlé) gagne, et sur le 1800 m, benjamins et minimes, Théo Bêlé (benamin) termine 3è

Samedi 16 septembre, Semi-marathon de Saussey – VICTOIRE de Sullivan CHAUVIN en 1h17’20

Samedi 16 septembre, près de 5000 participants - dont Nicolas Boismartel et Mathieu Guérault -, ont pris part au Mud Day de Cabourg. Avec la pluie et le froid en invités cette année, cela ajoutait aux difficultés de ce circuit long de 13 km jalonné de 22 obstacles. Malgré cela, beaucoup de bonne humeur chez tous les Mud Guys qui étaient venus là pour en découdre sur ce véritable parcours du combattant comprenant :  bains de boue et d’eau glacée, grimper aux cordes, franchissement de murs.

Dimanche 17 septembre, course nature des Terre-neuvas, 13,2 km – 233 classés : 129 Jean-Baptiste Costard 1h15’40

Après une semaine de pluie, le soleil a eu la bonne idée de s’inviter ce dimanche  au relais Normandie-Bretagne, pour en assurer le succès, succès bien mérité pour ses organisateurs et bénévoles des 13 communes traversées. 35 équipes de 13 coureurs au départ de St-Martin-de-Landelles pour arriver à Savigny-le-Vieux (74,200 km) : GDM St-James était représenté par 2 équipes filles dont celle des Gazelles qui arrive 28è et gagne en filles en 5h48’53, avec seulement 1’43  d’avance sur l’équipe de Fougères (vainqueur l’an dernier) avec Réjane Lecamus (qui a fait le 1er et le dernier relais où elle a été époustouflante puisqu’elle avait plus de 6’ à rattraper sur 6.1 km !), Linda Noël, Anne Martineau, Eva Mazier, Martine Lefeuvre, Corinne Gautier, Lucie Brault, Catherine Desaintjores, Natacha Roue, Carole Hézeau, Nolwenn Caraes, Magalie Robidel et celle des Gonzesses avec Estelle Hardy, Lydie Brion, Jacqueline Guyot, Aurélie Lecoeur, Patricia Lebon, Inma Graells, Béatrice Pinçon, Ludivine Roussel, Anita Liger, Mireille Verdier, Marylène Evrard, Angélique Gautier et Florence Deguette qui ont toutes bien couru puisque pour certaines c’était le premier contact avec la « compétition », elles se classent 3è équipe filles en 7h05’40. L’équipe garçons composée de Mickaël Perrigault, Alain Mazier, Nicolas Boismartel, Joël Lelièvre, David Le Digarcher, Philippe Muriel, Nicolas Hezeau, David Hardy, Jean-Michel Pigeon, Mickaël Pinçon, Jérôme Leduc, Pascal Bêlé, Jérôme Delaunay, s’est bien défendue puisqu’elle se classe 4ème au général et 2è équipe masculine en 4h51’24. Un grand merci à nos 3 suiveurs vélos : Serge Gautier du Vélo-Club de St-James, Désiré Wepierre et Michel Carnet


 

 

Dimanche 24 septembre, marathon de Laval : 51è Arnaud Velé 3h14’58 (Arnaud bat son record établi en 2015 de 3h20’31) ; 150è Lionel Pasquer 3h37’20

Marathon de Tours : 16è Mickaël Perrigault 2h47’20, (Mickaël bat son record qui était de 2h49'22 à Nantes en avril dernier), 179è Olivier Millet 3h29’32, (Olivier bat également son record, 3h33' à Lyon en 2016)- 

Samedi 16 septembre, avait lieu à La Ferté-Macé, «  l’Incendiaire », 2 courses pédestres de 6 ou 11 km agrémentées d’obstacles sans difficulté majeure. Du genre parcours de commando, ces épreuves, au profit des Orphelins des Sapeurs-Pompiers,  sont  conçues  pour le plus grand public à la recherche du dépassement de soi, sans idée de performance chronométrique et désireux de s’amuser. Franck Lagrée et Patrick Bourges de GDM étaient parmi les 3750 concurrents au départ

Samedi  23 septembre, défi du Jerzual, Dinan, 11 km, 1503 classés : 212 Vincent Lepannetier 50’46, 214 Pascal Bêlé 50’47, 280 Gilles Dubois 52’16, 392 Jérôme Benoit 54’12, (916 Alain Battais 1h02’35). Courses jeunes – éveils et poussins, 600 m,  – 207 classés : 6è et 1er éveil Ethan Bêlé ; benjamins-minimes, 1650 m – 70 classés : 10è et 6è benjamin Théo Bêlé.

Vendredi prochain, David Hardy et Réjane Lecamus, accompagnés de l’entraîneur de Réjane, Johnny Delépine, prendront la route, direction Millau, pour le stage de 5 jours de l’équipe de France de 100 km, en vue d’une sélection pour le championnat du monde en Croatie en septembre 2018. Mickaël Jeanne (vainqueur en 2014), Pierre Gautier et Christophe Le Gall, seront eux au départ du 100 km de Millau samedi 30 septembre, à 9h30. 


Samedi 30 septembre, courses nature de Montours (35) – temps sec  mais terrain bien boueux et glissant cette année.  11 km – 104 classés dont 33 femmes : 12è Gilles Dubois 49’57, 13 Pascal Bêlé 49’58, 38 Philippe Mahieu 58’44, 54è, 5è femme et 1è master 3 Martine Lefeuvre 1h02’22, 58 Jérôme Leduc 1h03’50, 64 Ludovic Pautret 1h05’20, 88 Jean-Luc Hézeau 1h15’34, 99 Patrick Dupont 1h23’43.

25 km – 45 classés dont 3 femmes : 8è Mickaël Perrigault 1h53’54, 12 et 3è master 1 Jean-Michel Pigeon 2h06’01, 26 Joël Lelièvre 2h19’44, 38 et 2è master 3 Jean-Louis Brault 2h29’32, 42è, 3è femme et 2è master 2 Catherine Desaintjores 2h37’38, 43 Jean-François Pain 2h39’22.

Course populaire, 4,5 km – 31 classés dont 15 femmes : 1er Baptiste Hamard (minime) 18’02, 18, 3è femme et 1è cadette Lola Mahieu 23’43, 19, 4è F et 1è junior 23’53, Anaëlle Philippeaux 23’53, 20, 5è F et 2è cadette Eva Mazier 23’53, 22, 7è F et 2è senior Linda Noël 25’11, 26, 10è F et 1è master 1 Inma Graells-Contreras 27’05, 27, 11è F et 3è senior Aurélie Lecoeur 28’54, 28, 12è F et 2è espoir Amandine Carré 30’19.

Benjamins – 3 km : 3è Théo Bêlé 12’04, 6 Mathéo Hamard 13’52.

Poussins – 750 m : 3è Alban Garnier 3’13, 7è et 1è fille Manon Delaunay 3’27, 9 et 2è fille Candice Lechat 3’28, 10 Valentin Velé 3’29.

Eveils athlé – 600 m : 1er Alexis Garnier 3’05, 3 Ethan Lechat 3’09, 4 Alexandre Battais 3’18, 6 Emilien Velé 3’36, 7 et 2è fille Naïlys Dussaux 3’45, 11 et 5è fille Romane Dubois 3’51, 12 et 6è fille Célia Dubois 3’57, 14 Raphaël Delaunay (baby) 4’07

100 km Millau – 1402 coureurs au départ – 1242 classés : 3 St-Jamais étaient sur la ligne de départ encouragés par David Hardy et Réjane Lecamus (avec son entraîneur Johnny Delépine), présents à Millau pour  un stage regroupant les meilleurs cent bornards français pour créer une dynamique collective et fixer avec eux, les meilleures stratégies de préparation pour  le championnat du monde de 100 km qui aura lieu en septembre 2018 en Croatie : 8è Mickaël Jeanne 7h55’48 «  Je savais que ce serait difficile d’être performant à Millau. Pendant 2-3 semaines, blessé, je  n’ai pas pu m’entraîner comme je l’aurais voulu, il m’a manqué de grosses séances de bosses et de descentes et évidemment ça s’est ressenti aujourd’hui sur un parcours particulièrement difficile sur la 2è partie avec de longues côtes et descentes qui cassent bien les jambes. Voyant que je ne pourrais pas faire dans les 7h30, du coup j’ai marché au 70è et puis avec mon suiveur vélo, Désiré,  je me suis remotivé pour faire moins de 8 h. Finalement je ne suis pas si mécontent, c’est quand même mon 3è 100 km cette année ! Chavagnes et Cléder où j’ai fait un bon temps. Place au repos maintenant, avant de repartir pour les cross » ; 68è Pierre Gautier 9h29’12 «  tout d'abord je retiendrai l'image de Christophe en pleurs à  l'arrivée me disant qu'il s'était battu pour le maillot de notre club. Super pour lui : 1ère course avec GDM sur un 100km,  de plus à Millau cela met assurément une certaine pression de bien faire. .....

En ce qui me concerne je voudrais rendre hommage à ma famille et amis présents qui m'ont encouragé  tout au long de l'épreuve, ainsi qu'à mon accompagnateur André Prodhomme qui m'a poussé dans mes derniers retranchements pour atteindre mon objectif. Mon meilleur chrono à Millau "... ; 315è Christophe Le Gall finisher de son premier 100 km en 11h27’40


Samedi 30 septembre, Carole et Nicolas Hézeau ont participé avec l’équipe de St Malo au challenge Ludovic Martin, aquathlon organisé par les sapeurs-pompiers de Dinard, en hommage à Ludovic, sapeur-pompier volontaire à Dinard et engagé à la brigade de SP de Paris, décédé en novembre 2007 en luttant contre un incendie.

Samedi 7 octobre, course nature, Brécey, 10 km – 110 classés dont 31 femmes : victoire de Guillaume Bonnard en 40’05, 7è Vincent Avenel 44’41, 30 Stéphane Cotillard 51’13, 44 Jean-François Pain 56’06, 59 Jérôme Leduc 59’45 ;  64è, 7è femme et 4è master 1 Maryline Cotillard 1h00’44 ; 74è, 10è F et 1ère cadette Eva Mazier 1h02’51

 Après sa victoire samedi à Brécey, sur la course nature de 10 km, dimanche, Guillaume Bonnard en duo avec Sébastien Botte du VC Avranches, s'est classé premier du vétathlon d'Agneaux sur 32 duos hommes classés (3 abandons). Il fallait courir 4.5 km (Guillaume) puis faire 25 km à vélo (Sébastien) puis courir 3 km (Guillaume).

Dimanche 8 octobre, Tout Rennes Court, 10 km - 5127 classés dont 1802 femmes : 41è et 2è master 1 ex aequo (il passe master 2 le 1er novembre prochain) Emmanuel Cerisel 34'08 ; 217è, 10è femme et 3è master 1 Réjane Lecamus 40'16 ; 3008è – 630è femme Inma Graells Contreras 1h04'18 (temps réel 58'23).

Semi-marathon Rennes, 2708 classés dont 490 femmes : 151 Vincent Lepannetier 1h26’10 (1h25’49 temps réel) ; 316 Gilles Dubois 1h30’39 (1h30’17) nouveau record pour Gilles qui était de 1h34’42 en 2015 à St-Malo ; 409 Lionel Pasquer 1h32’57 (1h32’30) ; 699 Mickaël Pinçon 1h38’08 (1h37’40) ; 774 Bruno Lair 1h39’14 (1h38’47) ; (1250 Alain Battais 1h46’27 – 1h45’30) ; 1575 Franck Porcher 1h51’19 (1h50’12) ; 2142 et 253è F Annick Pasquer 2h00’56 (1h59’48)

5 km Tout Rennes Court – 652 classés : 34è Arnaud Velé 17’03

Courses jeunes Rennes – poussins – 1.5 km – 112 classés dont 37 filles : 89 Valentin Velé 6’28 ; benjamins, 2.950 km - 109 classés dont 47 filles : 26 Théo Bêlé 11’54

Dimanche 8 octobre, la Vannetaise, 6 km, course féminine organisée contre les cancers féminins sur le port de Vannes – 3839 classées : 430-431 Patricia Lebon et sa fille Aurélie 34’31’’– elles se classent 13è duos mère-fille.


Vendredi 13 octobre,  Carine Mahieu, maire de la commune nouvelle St-James et Nathalie Panassié, maire de St-James ont tenu à honorer en présence de maires du canton les champions de France 2017 de 100 km : Réjane Lecamus pour son titre de championne de France indidivuel puis David Hardy, Mickael Jeanne et Réjane Lecamus pour leur titre de champions de France par équipe, ils étaient entourés du président de GDM St-James, Jean-Luc Hézeau, très ému de rappeler dans son discours  les débuts de l’association il y a 20 ans avec son président emblématique Pierrick Heurtault,, et de nombreux licenciés du club. Rendez-vous a été pris pour le 21 avril prochain, date du prochain championnat de France qui aura lieu à Belvès en Dordogne.

Résultats : dimanche 15 octobre, marathon de Vannes, 1370 classés : 1190 Jean-Baptiste Costard 4h44’14 (temps réel 4h43’21).

Course nature St-Malo, 11,4 km – 537 classés : 204 Mikaël Gazengel 58’43, 282 Kevin Desvallées 1h01’22, 333 Cédric Heslouin 1h03’36


Dimanche 22 octobre, Marathon vert de Rennes – 1567 classés dont 209 femmes -marathon très relevé avec la présence de 16 Kenyans et Ethiopiens dans les 30 premiers, et gagné en 2h09'45 par Josphat Kiprono :  : 30è et 5è master 1 David Hardy 2h35’39 "1er négative split (1h18' le premier semi et 1h17'39 le 2è) - la 2ème partie est beaucoup plus dure et on avait plus de vent. Très bonnes sensations" ;  56è Mickaël Perrigault 2h44’05 (temps réel 2h43’57) (record perso battu 2h47’20 à Tours fin sept 2017) «  je suis satisfait malgré le vent de face qui nous a gênés ; sans ça je pense que j'aurais pu mettre 1 à 2 minutes de moins. Super forme malgré de gros doutes au départ. J'ai couru en regardant seulement mes passages au km et Désiré me dit à un km de l'arrivée "bravo ! 2h45", j'étais content !!! Du coup, ça me qualifie pour le championnat de France ! je peux encore faire mieux - (c'est mon 3è marathon de l'année plus un ultra). Maintenant repos et l'année prochaine prépa pour un marathon et rien que ça ! » ; 60è Mickaël Jeanne 2h45’56 (2h45’54), 129è David Le Digarcher 2h58’11 (2h58’02) (record perso battu également 3h11’15 au Mt St Michel en mai 2017) ; 203è, 12è femme et 4è master 1 Réjane Lecamus 3h06’09 (3h06’06) « évidemment je ne trouve pas le chrono terrible mais il reflète ce que je vaux pour le moment. J'étais bien mais ça ne veut pas aller plus vite » ; 476è Olivier Millet 3h28’33 (3h28’11) (record perso encore battu 3h29’32 à Tours fin sept 2017) « sur une course plus dure que Tours, ça fait plaisir » ; 507 Loïc Lebon 3h29’24 (3h29’01), il est arrivé en direct sur TV Rennes (merci à eux !) et a été fêté sur la ligne d’arrivée par de nombreux St-Jamais et sympathisants pour son 100è marathon ; 1002è Jérôme Benoit boucle son premier marathon en 3h56’03 (3h55’12) « c’était un super marathon avec une très belle organisation ! mon objectif était de le faire en moins de 4 heures. Petit regret de m’être blessé au pied au 23è km mais malgré cela, c’était cool ! bravo à toute l’équipe de GDM »

 Dimanche 22 octobre, la féminine Yves Rocher, Rennes, 7.5 km – 1345 classées : 140 Patricia Lebon 39’49, 256 Morgane Alexandre 42’08, 335 Morgane Goualc’h 43’10, 359 Jakotte Guyot 43’31, 390 Inma Graells 43’58, 527 Lydie Brion 45’33, 783 Christine Hayoit 48’07, 965 Alyssa Sébire 50’, 1080è Gwendolyne Charuel 52’05

 Courir entre deux O, Caen, samedi 21 octobre, 53 km : Quelle déception pour Jean-Michel Pigeon : "j'étais super bien, je double le 2è et le 3e au 43è km, ce qui m'a donné encore plus la pêche pour aller chercher le podium. Eh bien, non, je me suis perdu, à un carrefour de 3 chemins, pas de rubalise, personne pour indiquer lequel prendre, du coup j'ai fait 5.6 km de plus, j'ai perdu du temps à demander aux gens la route, fait demi tour... bref je suis trop déçu - je finis quand même 9è en 5h24’10 mais que de regrets " -16è et 2è master 3 Jean-Louis Brault 5h54’42 et Joël Lelièvre 17è et 3è master 2 en 5h54’44 - Joël comme Jean-Mi s'est perdu et a fait 5 km de plus...


Dimanche 29 octobre, cross des sapeurs-pompiers, La Bazouge-du-Désert (35) – en masters 1, 7220 m : 4è Jacques Sémeril 31’28. En seniors hommes, 8260 m– 34 classés : 12 Arnaud Velé 35’09, 15 Vincent Lepannetier 35’49. En cadettes  – 3220 m : 2è ( 1ère des non pompiers) Eva MAZIER 17’35. VICTOIRE  de Baptiste HAMARD en minimes, 3010 m. En benjamins, 2050 m : 7è Mathéo Hamard 10’06. VICTOIRE d’Ethan BELE en poussins (32 classés) -  860 m, en 4’24, 4è Alban Garnier 4’37, 11è Valentin Velé 4’52, 14è Alexis Garnier 4’55, 16è Emilien Velé 5’06

Samedi 28 octobre, trail du château de Boeuvres à Messac (35) – course la Guissacoise, 8 km – 202 classés dont 80 femmes : 145è et 37è femme Nataché Roué, 53’48.


 

 Marathon Nice-Cannes, dimanche 5 novembre, Pascal Bêlé : "Marathon Nice-Cannes terminé 3 h 18'30, j’avais estimé entre 3 h 15 et 3 h 20 contrat rempli , toujours un régal ces arrivées marathon, super week-end sportif familial dans une ville quelque peu luxueuse..." - son copain Jérôme Guyot, content aussi de sa course, a bouclé son marathon en 3h39'27

Dimanche 5 novembre - Foulées de la Mue à Lasson (14) – 12 km – 931 classés dont 338 femmes : 156è Lionel Pasquer 52’02, 614 et 120è femme Annick Pasquer 1h06’55 – c’est leur fille Delphine, licenciée à Endurance 72, qui gagne en femmes en 44’56 (27è au scratch)

Dimanche 5 novembre, 10 km Epiniac (35) – 368 classés dont 89 femmes : 158è Franck Porcher 51’12 ; Franck a également couru la course en couple avec sa femme Delphine, 6 km, 39 couples classés : ils terminent 27è en 37'02.

Samedi 11 novembre, cross international de Montilly-sur-Noireau (61), course juniors-seniors-masters femmes, 3700 m, gagnée par Delphine Pasquer (Endurance 72) en 14’02 ;  94è Ludivine Roussel 21’47


Vendredi 17 novembre, à l’invitation d’Arnaud Velé, entraîneur,  Nicolas Pottier de Fougères, champion de Bretagne espoir 2015 de marche athlétique, a fait découvrir lors e l’entraînement hebdomadaire, aux poussins et éveils athlé les grands axes de cette discipline popularisée par le Français Yoann Diniz, multiple champion du monde

Samedi 18 novembre, foulées de Maurepas, 10 km, 375 classés : 20è Arnaud Velé 36’59 « n’ayant pas fait de 10 km depuis un an, je suis content de m’approcher de mon record qui est de 36’40, sur un parcours à 75% nature et sous-bois ».

Dimanche 19 novembre, 10 km « la boucle du Confluent » à Portet sur Garonne (31-Haute Garonne- 889 classés : 526è Stéphane Ollivrin 52’04

Dimanche 19 novembre, David Hardy gagne le trail des Loges-Marchis (50)  - 16 km – 164 classés dont 22 femmes) - (2è Francis Garnier de Vire), vainqueur  en 1h12’29 "au 6è km, je prends 100 m sur Francis Garnier puis je me perds  je me retrouve 2è avec environ 2' de retard sur Francis, il m'attend (l'esprit trail,  il n'était pas obligé de m'attendre), on se retrouve donc tous les 2. Puis je l'attends dans toutes les côtes, nous arrivons ensemble et je suis déclaré vainqueur. Très bonnes sensations et merci à Francis pour cette belle balade dominicale boueuse😂" ;  3è et 3è master 1 Philippe Muriel, 1h14’24, 9è et 10è Vincent Lepannetier et Jacques Sémeril 1h20’18, 23 Gilles Dubois 1h27’13, 139 Yvan Podevin 1h59’39, 144 Magalie Robidel 2h03’03, 163 Anita Liger 2h18’10

Dimanche 19 novembre, course nature  « Courir pour la Bonne Cause » St-Aubin-du-Cormier, 10,7 km – 288 classés dont 78 femmes : 9è et 2è master 1 Mickaël Jeanne 37’48, 105 Mikaël Gazengel 47’25, 168 Cédric Heslouin 53’20, 249 et 50è F Maryline Mandart 1h02’08, 250 Ludovic James 1h02’09

Dimanche 19 novembre, cross national de Pacé Rennes métropole – cross des as hommes – 9480 m : 55è – 14è master Jérôme Delaunay 39’18 ; benjamins G et F 2570 m : 22è (18è G) Alban Garnier 8’53 ; minimes G et F 2570 m : 25è (23è G) Théo Bêlé ; belle satisfaction pour les entraîneurs Pascal Bêlé, Arnaud Velé et Jérôme Delaunay – le relais cross des tout petits 5x600 m :  l’équipe de GDM : Antoine Ménard, Emilien Velé, Lola Mauchauffée, Nailys Dussaux et Alexis Garnier monte sur la 3è marche du podium avec un temps de 13’37 et le relais cross des poussins-poussines - 5x600 m - termine également sur la 3è marche du podium avec Manon Delaunay, Valentin Velé, Ethan Lechat, Rose Mauchauffée, Ethan Bêlé en 12’16 -

Samedi 11 novembre, les foulées de la Presse de la Manche – 6 km du Cotentin : 2è Tony Orvain 21’42. 11 km de Cherbourg, 31è et 2è master 2 Manu Cerisel 38’45. Lilou Gardon, éveil athlé,  a participé à la course sans classement des mini-pousses sur 1 km.

Samedi 25 novembre, triathlon benjamins-minimes à Cherbourg :  Roger Alix, entraîneur, nous donne un petit bilan : « Jérôme (Delaunay)  et moi pour GDM accompagnés de MM BOUROULT et MAURICE, parents. Dix athlètes benjamins-minimes ont participé à ce premier triathlon de la saison à Cherbourg. Ambiance sympathique et première compétition pour certains athlètes. Résultats plus que satisfaisants puisque que nous finissons avec six premières places et des résultats prometteurs pour nos débutants et les « première année » en minimes. Plaisir , détermination et solidarité étaient présents  entre nos athlètes  qui sont revenus enchantés malgré la distance. Notons les belles perfs  en minimes de Julien POTTIER 1er au poids et 3ème en longueur. En benjamines  de Louanne FLOURIOT : 1ère au poids pour sa première compétition, et que dire des performances de Norah MAURICE qui a dominé toutes ses épreuves avec des performances impressionnantes pour ce début de saison : 1ère : en longueur avec 4,44m, 1ère en 50 m avec 7¨91 et 1ère au 50 mH en 8¨98  terminant  à la 1ère place du triathlon »

Les résultats – benjamines : Louanne Flouriot : 50 m 8’’67, longueur 2m91, poids 2kg 7m42, 53 points 19è du triathlon ; Inès Marie : 50m haies 11’’56, 50 m 9’’18, longueur 2m99, 42 pts 34è ; Norah Maurice : 50 mH 8’’98, 50 m 7’’91, longueur 4m44, 96 pts 1ère ; en minimes filles : 50 m H 10’’60, 50 m 8’’11, poids 3 kg 7m01, 55 pts 26è ; Wendy Fertillet : 1000 m 4’08’’8, poids 5m55 ; Lenoir Cybélia : 50 mH  11’’45, 50 m 8’’33, poids 5m66, 40 pts 36è ; Adèle Portier-Tumoine : 50m 8’’16, longueur 3m78, poids 5m06, 45 pts 32è. Benjamins : Kilian Bouroult : 1000 m 4’45’’4, longueur 2m89, poids 3 kg 3m59, 24 pts 36è. Minimes garçons : Théo Bêlé : 1000 m 3’33’’4, longueur 3m70, poids 4 kg 6m21, 40 pts 34è ; Julien Pottier : 50 m 7’’08, longueur 4m94, poids 10m75, 77 pts 7è.

 Dimanche 26 novembre, 10 km de Chantepie, 1576 classés : 6è et 1er master 2 Emmanuel Cerisel 34’07, 44è Vincent Lepannetier 37’26 (Alain Battais 801è en 50’48)

Dimanche 26 novembre, victoire de Mickaël Jeanne au trail des Picaous, à St-Marc le Blanc, il a couru les 19 km en 1h27’33 (l’an dernier il était arrivé 2è avec Mickaël Perrigault) – sur le 10.5 km, Gilles Dubois se classe 15è avec un temps de 44’23

Cross St-Marc le Blanc, course masters hommes – 6650 m : victoire de David Hardy en 24’, 24 Jérôme Delaunay 28’04, 34 Pascal Bêlé 29’09. Course espoirs-seniors hommes – 8350 m : victoire de Guillaume Bonnard en 30’20, 17è Arnaud Velé 34’18. Course minimes – 3250 m : 9è Théo Bêlé  14’11 (hier samedi, Théo a fait le triathlon à Cherbourg ). Course poussins – 850 m : 2è Ethan Bêlé 3’16. Course poussines – 850 m : 8è Manon Delaunay 3’50

Dimanche 26 novembre, foulées st-loises – course hommes 8.8 km – 218 classés : 5è Tony Orvain 28’35, 117 Stéphane Cotillard 37’14. Course femmes, 4,5 km – 69 classées : 27è Maryline Cotillard 22’52.

Dimanche 26 novembre, vétathlon de St-Samson-de-Bonfossé, en duo ou en solo -  7 km à pied et 21 km à VTT. Le duo avec  Jean-François Pain qui a couru les 7 km en 36’56 et Franck Boudet (du TC Val) qui a couru les 21 km à VTT en 56’27, se classe 18è sur 47 duos classés. Au général ils sont 31è sur 135.

 VETHATLON la SAMSONNAISE à St  avec Franck BOUDET du TC VAL, j’ai fait la partie CAP, nous terminons 31/135 au scratch et 18/47 en duo masculin.


 Dimanche 3 décembre, grand ménestrail, Moncontour (22) - 54 km, 2000 m D+ : 249è Joël Lelièvre 7h04'44, 580 et 581è Jean-Louis Brault et Jean-Michel Pigeon 8h26'45''-46'' - Jean-Michel après son grand ménestrail : « Quelle galère !! Je n’avais pas pu courir pendant 3 semaines avant ce trail réputé hyper costaud à cause de ma blessure à la cuisse – elle s’est bien rappelée à moi pendant les 2 premières heures où j’ai couru avec Joël jusqu’au 18è km. Comme il se sentait bien il est parti devant… Malgré tout, ça a tenu en faisant bien attention à ne pas trop allonger la foulée - au dernier ravitaillement au 44è, je me suis arrêté 20’, j’en avais trop marre musculairement avec la boue qui fait trop mal et c’est là que Jean-Louis m’a rattrapé. Je ne voulais plus avancer… Jean-Louis m’a houspillé et on est repartis pour les derniers 10 km pour finir ensemble. Merci copain Jean-Louis. Je suis inscrit à l’endurance trail des Corsaires à St-Malo – 107 km, le 23 février prochain avec Jean-Louis et Pascal (Bêlé), j’espère que je vais pouvoir m’entraîner comme il faut pour ne pas galérer comme ça »

 Championnat de Normandie de cross court à L'Aigle (61) - 4060 m : 14è Guillaume Bonnard, 11’33,  "enfin un réel test avec les meilleurs de la région, comme à mon habitude je remonte petit à petit aux alentours de la 35ème place au premier tour pour finir 13ème à quelques petites secondes d’un top 10. La forme monte petit à petit il reste encore bcp de travail !. Toujours du plaisir à faire les cross, l'école de la course à pied, de l'athlé"

 Les 2 et 3 décembre, au domaine de Trémelin, à Iffendic (35), le rassemblement hivernal habituel d'entraînement de cross a eu encore un grand succès avec une quarantaine de participants. Ce week-end a permis de se retrouver avec coureurs et familles et de faire se rencontrer certains adhérents qui ne se voient pas forcément souvent. 


 

 Samedi 9 décembre, foulées du Roc, Louvigné du Désert : 10 km – 927 classés dont 233 femmes : 4è et 2è senior Guillaume Bonnard 32’49, 5è et 3è S Tony Orvain 33’02, 6è et 2è master 1 David Hardy 33’07, 11è et 1er master 2 Emmanuel Cerisel 34’04, (38 David Talneau 36’45), 44 Vincent Avenel 36’52, 55 Vincent lepannetier 37’34, 63 Jérôme Delaunay 37’53, 67 Jacques Sémeril 38’01, 103 Gilles Dubois 39’33, 133 Nico Boismartel 40’26, 141 Pascal Bêlé 40’34, 147 Olivier Millet 40’41 (nouveau record), 158 Mathieu Guérault 40’54, 190 Pierre Gautier 41’51, 198 Christophe Le Gall 42’02, 206 (Albert Vallée 42’14), 231 Jérôme Mazurais 42’54, 242 Alain Mazier 43’05, 284 Jérôme Leduc 44’06, 307 Mikaël Gazengel 44’46, 326 et 327 et 1ère espoir Laure Triguel 45’08 avec son papa Laurent même temps, 355 et 2è master 2 Catherine Desaintjores 45’40, 393 Romain Leroux 46’44, 394 Philippe Mahieu 46’49, 410 Carole Hézeau 47’08, 416 Vincent Gratien 47’21, 436 Anne Martineau 47’43, 501 Yvan Podevin 49’03, 522 Cédric Heslouin 49’27, 584 Anaëlle Philippeaux 50’44, 642 et 643 Rémi Dubois et Martine Lefeuvre 52’19, 668 Ahmed Addoubiani 53’02, 682 Anita Liger 53’24, 692 David Le Digarcher 53’39 (David, avec sa douleur récurrente à l’ischio, a rejoint l’arrivée difficilement, et à cloche pied sur la 2è partie du parcours), 707 Magalie Robidel 54’07, 732 Marie-Laure Tesnière 55’06, 739 Angélique Gautier 55’14, 740 Hervé Besnard 55’18, 767 Inma Graells-Contreras 56’24, 776 Maurice Leduc 56’50, 781 Claire Bodin 57’04, 855 Ludovic James 59’51, 879 Maryline Mandart 1h01’12, 917 Mireille Verdier 1h06’48.

5 km – 246 classés dont 117 femmes : 6è et 2è senior Arnaud Velé 17’28, 16è et 3è minime Baptiste Hamard 18’24, 54è, 2è senior et 3è femme Nolwenn Caraes 21’ accompagnée de Mickaël Perrigault 55è, 56 et 57è Noa Pinçon avec son papa Mickaël 21’08, 74è et 1è cadette Lola Mahieu 22’13, 101 et 2è junior Eva Mazier 24’22, 143 et 2è master 3 Jakotte Guyot 28’, 176 Lydie Brion 30’18, 192 Gwendolyne Charuel 31’10, 194 Alyssa Sébire 31’12, 207 et 208 Amandine Carré et Aurélie Lecoeur 32’12, 234 Célia Fréard 37’02

Poussins – 950 m – 49 classés dont 25 filles : 9è Maxime Morel 3’53, 15è et 16è – (3è et 4è filles) Manon Delaunay et Rose Mauchauffée 3’58, 19è et 11è garçon Valentin Velé 4’01, 23è et 14è G Alexis Guillemain 4’05, 30è et 21è G Alexandre Battais 4’15, 32è et 8è F Candice Lechat 4’17

Benjamins – 1300 m – 28 classés dont 15 filles : 4è Alban Garnier 4’53, 24è et 11è G Kilian Bouroult 6’33

Course éveils athlé– 650 m : C’est Alexis Garnier qui a gagné, (pas de classement parvenu) ils ont participé en donnant le meilleur d’eux mêmes : Noë Boismartel, Luce Cousin, Raphaël Delaunay, Romane et Célia Dubois, Elena et Raphaël Guillemain, Lola Mauchauffée, Antoine Ménard, Jules et Léa Podevin, Renato Roccasalva, Maxence Tiffaine, Emilien Velé

Dimanche 10 décembre, cross de Liffré – 7.6 km : seniors-espoirs hommes : 9è Tony Orvain 28’53 « WE riche en courses à défaut d'être riche en résultats... 5è sur les 10km du Roc samedi et 9è au cross de Liffré dimanche pour renouer avec la boue » .Course masters hommes, 7.6 km : 74è Pascal Bêlé 34’32 (Pascal avait aussi couru à Louvigné la veille)

 


Samedi 16 décembre, cross de Mortain, poussines, 1200 m : 4è Manon Delaunay 6’39 ; course espoirs, seniors, masters – 8300 m : 19è et 9è master Jérôme Delaunay 40’24 ; 20è et 9è senior Benjamin Hue 40’26

Dimanche 17 décembre, foulées du Père Noël à St-Brice en Coglès – 5.4 km – 159 classés dont 66 femmes : 7è Vincent Avenel 18’53, 9è Vincent Lepannetier 19’21, 15è et 2è cadet Baptiste Hamard 20’22, 48è, 5è femme et 1è senior Nolwenn Caraes 23’06, 51-52è Théo et Pascal Bêlé 23’16, 90è, 17è Fet 1è junior Eva Mazier 26’37, 96 et 20è F Anita Liger 27’33, 142 et 53è F Christine Hayoit 33’40

10 km – 418 classés dont 69 femmes : 8è et 1er master 1 Philippe Muriel 34’35 (nouveau record) ; 10è Mickaël Perrigault 34’39, 20è Mickaël Jeanne 35’59, 23 Arnaud Velé 36’19 (nouveau record), 32 David Talneau 36’50, 47 Jérôme Delaunay 37’55 (Jérôme avait fait le cross de Mortain la veille et n’avait pas trop les jambes lourdes, car il fait à 2 secondes près le même temps qu’à Louvigné la semaine dernière), 65è et 1ère femme Réjane Lecamus 38’50 « contente de mon chrono car c’est difficile côté entraînement pour le moment. Pour la 1ère fois sur un 10 km, je n’ai jamais regardé ma montre… pas envie de me prendre la tête ; ça fait du bien la compétition ! Maintenant place aux cross » ; 104 Christophe Le Gall 40’30, 124 Albert Vallée 41’11, 164 Alain Mazier 42’39, 190 Jérôme Leduc 43’55 (nouveau record), 199Jérôme Mazurais 44’08, 211 Joël Lelièvre 44’37, 232, 9è F et 2è master 2 Catherine Desaintjores 45’28, 235 Jean-François Pain 45’41, 262 Jean-Louis Brault 46’56, 293 Franck Porcher 48’44, 295 Yvan Podevin 48’50, 396 et 53è F Inma Graells-Contreras 57’11

Course enfants - pas de classement : Ethan Bêlé gagne la course des poussins -1000 m – une cinquantaine de participants -  dont : Manon Delaunay, Carla Maurice, Alexandre Battais et Valentin Velé. En éveils athlé – 500 m, course gagnée par Alexis Garnier de GDM : Dido et Diwan Le Digarcher, Emilien Velé, Romane et Célia Gilles. En benjamins- 1200 m : Alban Garnier, Mathéo Hamard et Norah Maurice (2è fille)


Collège le Clos Tardif : Roger (Alix), prof d’EPS en retraite ? pas pour GDM !

 Vendredi 22 décembre, toute une journée à l’image de la vie même,  faite de rires et de pleurs,  au collège le Clos Tardif où tous les profs avaient revêtu pour l’accueillir pour sa dernière  à 8 h, la tenue de travail de celui qui s’en va… le survêt ! Il y eut,  sur la musique de Rocky, une haie d’honneur des élèves longue de 200 m qu’il dut traverser accompagné de sa collègue d’EPS  Anne-Laure, à la manœuvre de cette journée , des matches inter-classes et profs-élèves « je ne pensais pas qu’en créant cette journée inter-classes et matches profs-élèves il y a plus de 20 ans, elle servirait de support pour me rendre hommage », puis moment très fort aussi l’apparition des jeunes sapeurs-pompiers (JSP) en tenue et au pas, Roger étant à l’origine de la création de cette section ; il y eut aussi des discours d’élèves (étaient présents également plus d’une cinquantaine d’anciens élèves partis au lycée, en fac… des parents aussi). Puis la cérémonie  d’ « adieux »,  avec  morceaux de musique interprétés par des élèves, les profs qui chantèrent à Roger un beau texte et lui firent une chorégraphie très drôle  des classes de neige pour lesquelles il s’investissait là aussi beaucoup, et pour terminer le discours du principal Olivier Millet et de Roger. Journée inoubliable pour le nouveau retraité bien sûr mais aussi pour sa famille et tous ses amis, ceux du sport en général, mais aussi ceux de l’école laïque car il fut assurément l’archétype de ces profs de gym qui non seulement diffusaient la culture du sport là où ils étaient nommés, mais irradiaient véritablement autour d’eux dans le sport associatif.

Handball, tennis, athlétisme étaient les principales couleurs de la vaste palette de cet enseignant multisports et multi talents car il prise également l’aquarelle, la musique… Il fut également un long moment un élu local à Pontorson

Ses amis de GDM St-James qu’il a rejoints voici  3 ans pour l’entraînement d’athlétisme des jeunes, étaient bien sûr présents aux côtés de celui qui, retrouvera avec plaisir ceux qu’il peut appeler « ses enfants » chaque vendredi soir.

Bonne retraite à toi ami Roger, les jours et les ans passeront sur toi sans t’atteindre vraiment, toute la passion de la jeunesse et du sport qui t’anime, te tient au corps et au cœur. Tu auras plus de temps encore à donner pour tout ce que fut ta vie pleine et entière. L’aventure continue…


 Pour un club d’athlé, les départementaux de cross sont un rendez-vous incontournable qui donne un peu la larme à l’œil à tous les anciens car on y retrouve la brume hivernale, l’odeur des saucisses, du vin chaud, les cris des enfants qui épinglent leur premier dossard, celui qu’ils n’oublieront de toute leur vie… GDM St-James, qui prise beaucoup ces moments forts, s’est déplacé en nombre à Torigni les Villes dimanche 14 janvier, regardant d’un œil attentif les performances attendues de ses coureurs  et entre autres  celles des féminines, où pour sa première sous le maillot bleu, Hélène Repessé (photo)  de retour de maternité, a comme elle l’a dit elle-même à l’issue de sa belle 9è place « … des sensations et le plaisir de retrouver la course et son ambiance ».

Tout comme Jean-Luc Hézeau, président de GDM, Rémi Dubois, entraîneur, était heureux des résultats, son commentaire : «  pronostics pas si mauvais !!! Podium équipe masters H, et 2ème équipe masters dans les 10 premières comme prévu ; podium en seniors H, dommage pour les filles par équipe mais le niveau semble plus relevé que d'habitude ; Baptiste en cadets mieux encore que prévu ; Réjane conforme aux prévisions ; David 4ème au lieu de 3ème mais très haut niveau de la course ; Top pour Tony (comme prévu) et mention TB pour Hélène ; dommage pour Guillaume qui me semblait  "au top" samedi dernier, mais c'est peut-être trop tôt ?

 

Mention pour Ethan et Manon et Lola (comme prévu, merci de ne pas m'avoir fait mentir) -Manon, tu dois voir Lola pour t'expliquer la tactique de course !!!!

 

Je pense que ce championnat est un des plus prolifiques compte tenu de la densité -

A priori il  n'y a jamais eu autant de coureurs dans les courses élites-masters et poussins-poussines notamment

Tant mieux, le cross, c'est la base de la course à pied !

Je suis super content des résultats et j'aurais bien aimé être là si je n'avais eu des obligations familiales (anniversaire de mon petit-fils! reporté!)

 

 Et vivement le régional ! Pour jeudi prochain :  300-500-800-1000 à faire 2 fois.  Je serai là ! »

 

Les résultats : en jeunes – poussines – 1000 m : 2è Manon Delaunay, 15è Cara Maurice, 35 Abigaël Bouroult, 43 Norah Marie ; poussins – 1000 m : 2è Ethan Bêlé, 18è Maxime Morel, 29è Valentin Velé ; benjamins – 2320 m : 15è Alban Garnier 10’02, Kilian Bouroult ; benjamines – 2320 m : 8è Emeline Launay 10’27, 20è Norah Maurice 11’22, 50è Inès Marie ; minimes filles – 2320 m : 36è Wendy Fertillet ; minimes garçons – 3110 m : 22è Théo Bêlé 13’15 ; cadettes – 3310 m : 6è Lola Mahieu 13’49 ; juniors filles – 3710 m : 8è Eva Mazier 18’20 ; cadets 3710 m - 3è Baptiste Hamard 13’16 ; les plus jeunes – éveils athlé – participaient à un kid cross de 500 m en relais par équipe de 3 – ils avaient un lancer à faire aussi : Alexis Garnier, Emilien Velé, Enzo Desjardins et Renato Roccasalva ; élites femmes – 6490 m (Gdm 4è par équipe – 4 coureurs) : 6è et 2è master Réjane Lecamus 26’33, 8è et 5è senior Hélène Repessé 26’52, 23è et 14è S Nolwenn Caraes 30’05, 29è et 8è M Catherine Desaintjores 31’02 , 30è et 9è M Anne Martineau 31’30, 55è et 29è S Magalie Robidel 38’06, 57è et 24è M Inma Graells Contreras ; élites hommes – 8490 m avec la 2è marche sur le podium pour les 4 premiers masters et la 3è pour les seniors : 3è et 2è senior Tony Orvain 29’09, 10è et 4è master David Hardy 30’18 ; 16è et 9è S Guillaume Bonnard 30’38, 22è et 9è M Manu Cerisel 31’05, 33è et 13è M Philippe Muriel 31’44, 39è et 24è S Mickaël Perrigault 32’14, 45è et 15è M Mickaël Jeanne 32’28, 57è et 35è S Arnaud Velé 33’17, 66è et 25è M David Talneau 33’39, 71è et 42è S Vincent Lepannetier 33’55, 76 et 46è S Vincent Avenel 34’17, 84è et 32è M Jérôme Delaunay 34’42, 90è et 35è M Jacques Sémeril 34’53, 99è et 58è S Mathieu Guérault 35’11, 107è et  77è S Benjamin Hue 35’48, 118è et 88è S Gilles Dubois 36’43, 135è et 56 M David Le Digarcher 37’40, 144 et 64è M Pascal Bêlé 38’10, 154è et 72è M Christophe Le Gall 39’03, 166 et 82è M Olivier Millet 39’54

challenge courir en manche 2017


Dimanche 21 janvier, 10 km de St-Grégoire (35) - 1648 classés (course très relevée gagnée en 29'39) : Emmanuel Cerisel se classe 1er master 2 (sur 302) (30è au  scratch) en 33'50 "je suis content, ça fait 3 10 km où je suis dans les 34', là je passe dessous sur un parcours pas si roulant que ça avec du chemin glissant, 2 bonnes côtes, par contre les 2 premiers km sont hyper rapides, je passe le 1er en 3'06 !, C'est de bon augure pour la suite, je pense aux championnats de cross, par équipe masters on pourrait avoir un coup à jouer !" ; 107è Vincent Lepannetier 36'56 (nouveau record perso !), 356è Pascal Bêlé 41'45 -

Samedi 20 janvier, Mickaël Jeanne gagne le cross de Bazouges-la-Pérouse, catégorie masters - 6890 m en 28'30, avec 40'' d'avance sur le second «terrain très mouillé, beaucoup de vent de face, j'ai eu de bonnes sensations même si j'ai fait 100 km cette semaine, je suis content». Christophe Le Gall termine 7è en masters 2.


Samedi 27 janvier, pour ce 2è triathlon en salle qui avait lieu à Granville, GDM St-James avait beaucoup d’absents en raison des classes de neige ou de l’examen jeune sapeur-pompier. Les résultats – en benjamins -  Killian Bouroult : 50 m 8’’73, 1000 m 4’03’’08, poids 3 kg 4m85 ; Tristan Delion : 50 m 8’’89, poids 6m68 (4è) ; en minimes -Théo Bêlé : 50 m 8’’01, 1000 m 3’43’’3, poids 4 km 6m37, 37è du triathlon avec 40 points ; Julien Pottier : 50 m 7’’09, hauteur 1m40, poids 1er avec 10m49, 5è du triathlon 78 points

Dimanche 28 janvier, trail du clocher Tors à Québriac (35) – 32 km – 500m D+, 276 classés dont 33 femmes : 3è et 2è master 1 Mickaël Jeanne 2h25’54 ; 55è Pascal Bêlé 2h58’33 « ça fait 20 ans que je cours et je n’ai jamais vu autant de boue ! -  belle course  - belle ambiance !! »

Dimanche 28 janvier, de  jeunes athlètes de GDM (qui font partie de la section jeunes sapeurs-pompiers du collège le Clos Tardif), ont participé au championnat de la Manche de cross des pompiers à Périers, ils étaient accompagnés de Roger Alix – leurs résultats :  en benjamines : Emeline Launay 1ère  et Norah Maurice 4è ; en minimes flles : Wendy Fertillet 3è, Enora Desloges 20è et Cybélia Lenoir 21è ; en minimes garçons : Julien Pottier 35è


Réjane Lecamus championne de Normandie master de cross

15 qualifiés pour les ½ finales du championnat de France

Dimanche 4 février, beau déplacement au long cours au Mesnil-sous-Jumièges, près de Rouen, pour les championnats de Normandie de cross-country puisque GDM St-James est revenu avec un titre de championne pour Réjane Lecamus et 15 qualifiés pour les demi finales du championnat de France qui auront lieu à Cohiniac (22) le 18 février prochain – déception pour l’équipe seniors hommes qui rate à une place près la qualification – et Mickaël Perrigault en senior ratant d’un souffle la qualif puisqu’il arrive dans le même temps que le dernier qualifié (Matthieu Chappé, le président du club de Pontorson) – Déception aussi pour le spectacle de la course hommes puisque Mahiedine Mekhissi (du club de Sotteville lès Rouen), triple médaillé olympique sur 3000 m steeple, a bien pris le départ de la course mais peu en jambes il a très vite abandonné.

Les résultats : cadettes 3535 m : 26è Lola Mahieu 15’16 qualifiée ; juniors filles 4770 m : 35è Eva Mazier 23’30 q ; élites femmes (espoirs, seniors et masters) 7650 m : 10è senior Hélène Repessé 30’51 q, 12è et 1è master Réjane Lecamus 31’02 q, 59è et 1è master 2 Catherine Desaintjores 35’04 q, 67è et 37è S Nolwenn Caraes 35’20 q, 88è et 22è master 1 Anne Martineau 36’47 q, belle 4è place des filles par équipe ; minimes garçons 3535 m : 96 Théo Bêlé 15’57 ; cadets 4770 m : 64 Baptiste Hamard 18’01 q, élites hommes (espoirs-seniors) 9050 m : 12è Tony Orvain 30’15 q, 128 Mickaël Perrigault 34’27, 133 Arnaud Velé 34’40, 138 Vincent Avenel 34’51, 150 Vincent Lepannetier 35’07 ; masters hommes – 9050 m : 11è David Hardy 31’39 q, 17 Emmanuel Cerisel 32’20 q, 28 Philippe Muriel 33’03 q, 96 Mickaël Jeanne 36’02 q (grippé, Mickaël a tout de même fait courageusement la course), 116 Jacques Sémeril 36’43 q, 131 Jérôme Delaunay 37’05 q – GDM 7è par équipe  (David Talneau stoppé net vers le 7è km, claquage à l’ischio).


5 titres de champions de la Manche pour les benjamins-minimes à Mondeville

 Dimanche 11 février,  Roger Alix emmenait les benjamins et minimes aux championnats de la Manche en salle à Mondeville : « bilan très satisfaisant  puisque que nous rentrons avec 5 titres départementaux , 2 places de 4ème, une de 5ème, une de 6ème. Les couleurs de GDM ont été remarquées.Outre les bons résultats je tiens à souligner l''attitude responsable et la solidarité de nos athlètes. Margaux (Vallée)  benjamine et nouvelle adhérente est venue pour voir ainsi que Carla, la soeur de Norah,  que j'ai responsabilisées en leur  demandant de prendre des photos de nos athlètes. Bel exercice pour accumuler de la confiance, étant jury je leur apprends à s'autogérer et ils le font très bien sans oublier la notion de plaisir qui favorise la motivation. Gérer les horaires, les échauffements, la concentration ...etc  tout en étant déterminé, autant de savoir-faire qui font de l'athlétisme une véritable école de la vie. Et puis comme le disait un grand philosophe ( Roger ALIX) la responsabilité crée la Liberté, être acteur de sa construction c'est être responsable de son bonheur. Les résultats:

Norah Maurice, benjamine : trois titres : longueur, 50M et 50H ; Louanne Flouriot, benjamine : 1 ère au poids ; Tristan Delion, benjamin : 4ème de sa série au 50M et 6ème au poids ;

Julien Pottier : 1er au poids, 7ème en longueur et 1er de sa série au 50M ; Enora Desloges, minime : 5ème au poids, 5ème de sa série au 50M et 1ère de sa série au 50MH ; Cybélia Lenoir : 4ème en hauteur et 2ème de sa série au 50M ; Killian Bouroult, benjamin : 21ème au poids, 1er de sa série au 50M et 8ème au poids. Emeline et Adèle , malades, n'ont pas fait le déplacement ».

Les résultats : benjamines : Louanne Flouriot championne de la Manche au poids 2 kg avec 7m50 ; Norah Maurice : 3 titres de championne de la Manche au 50 m en 7’’72, au 50 m haies 8’’90 et à la longueur  4m27 – elle est également 1ère du triathlon avec 98 points ; en minimes : Enora Desloges 50 m 8’’21, 50m H 9’’69, poids 3 kg 6m88, 23 è du triathlon 57 pts ;  Cybélia Lenoir 50 m 8’’66, hauteur 1m28 ; benjamins : Kilian Bouroult : 50 m 8’’63, longueur 3m51, poids 3 kg 4m59, 19è du triathlon 45 pts ; Tristan Delion : 50 m 8’’75, poids 6m71 ; Julien Pottier champion de la Manche au poids (4kg) 10m72, 50 m 6’’98, longueur 4m72

 Dimanche 11 février, trail du Glazig (22), 54 km – 769 classés : 266 Joël lelièvre 6h09’56, 546 Olivier Millet 7h03’07 « C’était beau, mais c’était dur ! belle perf de Joël ! Parcours durci par rapport à l’année dernière » ; 668 Jean-Louis Brault 7h39’21 (Jean-Louis sera au départ de l’endurance trail des corsaires à St-Malo le 24 février prochain avec Pascal Bêlé, Mickaël jeanne et Jean-Michel Pigeon)


 

 

Dimanche 18 février, ½ finales du championnat de France de cross à Cohiniac (22) – masters hommes, 10130 m : 26è David Hardy 37’38 qualifié pour le championnat de France le 11 mars à Plouay (56), 33è Manu Cerisel 37’47 qualifié, 74è Philippe Muriel 38’54, 214 Jacques Sémeril 42’18, 248 Jérôme Delaunay 43’24 – GDM 15è par équipe

Cadettes – 4130 m : 88è Lola Mahieu 18’35

Juniors femmes – 5130 m : 116è Eva Mazier 28’38

Cross court hommes – 4130 m : 44è et 35è senior Guillaume Bonnard 13’57

Course élites femmes (espoirs, seniors et masters) – 7730 m : 35è et 24è senior Hélène Repessé 33’35 qualifiée ; 53è et 15è master Réjane Lecamus 34’24 qualifiée ; 154è et 81è senior Nolwenn Caraes 38’37, 164 et 58è master Catherine Desaintjores 38’54 ; 194 et 77è master Anne Martineau 41’02 – GDM 12è par équipe

Course élites hommes – 10130 m : 30è Tony Orvain 37’04 se qualifie pour le championnat de France

10 km de Cuguen (35) – 453 classés dont 106 femmes : 23è Arnaud Velé 37’11, 57 Gilles Dubois 39’22, 74 Nicolas Boismartel 40’26, 136 Mickaël Pinçon 43’29, 141 Stéphane Cotillard 43’41, 154 Mikaël Gazengel 44’21, 231 Franck Porcher 47’26, 255 et 20è femme Anne Le Page 49’07, 257 et 22è femme Maryline Cotillard 49’18, 278 Cédric Heslouin 50’15, 282 Philippe Thuault 50’25, 332 et 43è femme Patricia Lebon 52’51, 333 Loïc lebon 52’54, 361 et 54è femme Annick Pasquer 54’47, 401 et 76è femme Inma Graells Contreras 57’27, 404 Hervé Besnard 57’39.

5 km de Cuguen – 43 classés dont 14 femmes : 24è et 2è master 3 Jean-Luc Hézeau 28’41 ; 30è, 4è femme et 1è master 2 Florence Deguette 30’58 ; 33è et 6è femme Sabrina Guillemain 31’21 ; 34è Pascal Thébault 31’22.

Après le 1er triathlon benjamins-minimes de Cherbourg , le 2ème de Granville , les Championnats de la Manche d'Epreuves Combinées à Mondeville , les départementaux benjamins minimes à Mondeville (épreuves organisées par le Comité de la Manche), le classement des meilleurs triathlons a été établi et 8 athlètes sont retenus par catégorie pour disputer les intercomités. Norah Maurice, de GDM St-James, 1ère de la catégorie benjamines avec 98 points est donc sélectionnée dans l’équipe de la manche.  La compétition a lieu le dimanche 11 mars prochain à Mondeville. Elle opposera la Manche , au Calvados , à l'Orne , l'Eure et la Seine-Maritime. (Julien Pottier, GDM, en minimes, est sur liste complémentaire)

 

Vendredi 23 février, intrailmuros St-Malo, 12 km – 2481 classés dont 1146 femmes : 267è Pascal Bêlé 1h02’43, 2007è et 683è femme Carole Hézeau 1h27’39, 2011 Nicolas Hézeau 1h27’40

Samedi 24 février, Endu'rance trail de St-Malo 107 km – 1734 m D+ - 349 coureurs au départ à 5 h dont 22 femmes, 281 classés à l’arrivée dont 18 femmes : Pascal Bêlé finisher, 35è, 12h38'45 : "35eme sur 349 au départ pour 107 km, je suis content !!!!! Par contre glacial » ; Jean-Michel Pigeon et Jean-Louis Brault finishers - Jean-Michel qui ne pensait vraiment pas aller au bout, vu le peu d'entraînement qu'il avait pu faire en raison d'une blessure récurrente "je vais prendre le départ et si je fais 40 km, ça sera bien… : l'a fait au courage et finit 231è en 16h49'09 … « une fois le départ pris,  je ne pensais vraiment pas aller au-delà du 60ème. Faut pas croire j’en ai bavé, je pense que ce qui m’a permis de faire ma course, c’est ma fraîcheur finalement, il est vrai que c’était un parcours pour moi, bien entraîné j’aurais certainement fait une belle course. Merci beaucoup aux supporters, à ceux qui étaient sur le parcours pour nous soutenir : Mickaël, Joël, Désiré » ; Jean-Louis, pas loin derrière, termine 242è en 17h00'29 ; Mickaël Jeanne a pris la sage décision d'arrêter au 42è km, malade depuis les régionaux de cross du 4 février "j'ai voulu prendre le départ mais je n'avais pas de jambes, aucun plaisir à courir, ça fait presque un mois que je n'avais pas couru, je savais bien que ça serait très compliqué voire impossible pour moi de finir ce 107 km, j'ai donc préféré arrêter au 42è, ça me fait un entraînement. Le championnat de France de 100 km à Belvès c'est le 21 avril prochain, il faut que j'y sois en forme !"

Dimanche 25 février, 15 km Thorigné-Fouillard – 496 classés dont 98 femmes : 388è Alain Battais, 1h22’


 

 

Dimanche 11 mars, intercomités de Normandie benjamins-minimes – Roger Alix, très heureux et fier des résultats de son élève, Norah Maurice, sélectionnée en équipe de la Manche benjamines pour cette compétition qui opposait donc les équipes de la Manche, du Calvados, de l’Eure, de l’Orne et de la Seine-Maritime : « Norah bat tous ses records : 7’’63 au 50 m (6è) ; 8’’77 au 50 m haies (2è) et 4m49 à la longueur (1ère), elle termine 2è du triathlon benjamines avec 103 points (la 1ère totalisant 104 pts, et la 3è 102) – c’est superbe,  là elle doit être dans les 15 meilleures Françaises du moment »

Dimanche 11 mars, 10 km de Blagnac (Haute-Garonne) – Stéphane Ollivrin 51’55

Samedi 10 mars, trail des Collines Normandes, 25 km – 600 m D+ - 128 classés : 35è Nicolas Boismartel 2h29’10

 

Dimanche 11 mars, championnat de France de cross à Plouay (56)  – course masters – 10010 m : 80è David Hardy 36’20  «beau parcours devenu glissant avec la pluie diluvienne pendant ma course. J'avais de bonnes sensations malgré mes 28 km courus jeudi 😁 (David prépare le championnat de France de 100 km le 21 avril). Merci aux supporters d'être venus et les petits messages d'encouragement».

Course élites femmes (espoirs, seniors et masters) – 9010 m – 74è Hélène Répessé 41’03

Course élites hommes (espoirs, seniors) 10010 m – dernière course de ce championnat de France après celle des femmes, le terrain n’était que boue sur une bonne partie du parcours, rendant la course particulièrement difficile, du vrai cross ! : 122è Tony Orvain 37’57

 

Samedi 10 mars, championnat de France de cross à Plouay (56) – course masters 2 – 10010 m :  5è Emmanuel Cerisel 36’42 - (quand on se souvient des graves problèmes de santé que Manu a eus en 2016 - on ne peut qu'être admiratif devant un tel résultat - il lui a fallu s'entraîner dur pour retrouver un tel niveau !) «Bon la saison de cross est bien finie, 5eme : c'est vraiment un résultat super qui me ravit. Le sport que j'aime et que je pratique depuis des années m'a fait encore rêvé de podiums, de bagarres, dans un esprit comme je l'ai toujours pratiqué. Aller de l'avant, ne jamais baisser les bras et prendre du plaisir. Voilà maintenant place à la récup.
Mon objectif prochain : 10000 m France masters à Pacé près de Rennes le 14 avril»

 

Dimanche 4 mars, Résultats 10 km d'Avranches dimanche 4 mars - 372 classés dont 75 femmes : 3e et 2e senior Tony Orvain 32'16 ; 19 et 1er master 2 Manu Cerisel 33'51 ; 20 David Hardy 34'04 ; 31 Mickaël Perrigault 35'03 ; 47 Vincent Avenel 36'55 ; 91e 4e femme et senior Hélène Repesse 39'49 ; 167 Jérôme Leduc 44'09, 169 Mikaël Gazengel 44' ; 175 et 11e F Nolwenn Caraes 44'38, 199 Jean-François Pain 46', 200 Romain Leroux 46'02, 293 Cédric Heslouin 52'08.

résultats des courses jeunes dans le cadre des 10 km d'Avranches - benjamins, minimes et cadets - 2660 m : Alban Garnier 6e et 1er benjamin 11'03, 8e et 1e cadette Lola Mahieu 11'08 ; poussins - 1330 m : 4e et 1e poussine Eloise Gesmier 6'14 ; Alexis Garnier gagne facilement en éveil 

Samedi 3 mars, semi marathon de St-Gilles - 740 classés : 37 Vincent Lepannetier 1h25'18, 607 Alain Battais 2h02'09


 2  Championnes de Normandie à GDM St-James

 Dimanche 18 mars, championnat de Normandie en salle benjamins-minimes – Roger Alix  nous donne les résultats de ses athlètes emmenés par Odette Caraes et Nicolas Maurice à Val de Reuil : « Louane Flouriot, benjamine,  8m23 au poids, elle améliore sa perf de 73 cm par rapport aux départementaux et finit 9è. C’est très bien pour une première année à GDM. Julien Pottier, minime, sur la 2è marche du podium en poids avec 12,33 m. Il arrive enfin à gérer son stress. Norah Maurice, benjamine, bat encore une fois tous ses records : 50 m 7’’60 finissant 6è ; au 50 m haies : 8’’63 en série, 2è meilleur temps de la compétition mais elle réalise 7’’70 en finale la plaçant sur la 3è marche du podium. Et la cerise sur le gâteau – 4,56m en longueur et la 1ère place. Belle journée pour GDM : 3 podiums dont un titre de la Normandie réunie Haute et Basse, réunissant les 5 départements : Manche, Calvados, Orne, Eure et Seine-Maritime. Quant à son triathlon, Norah passe de 103 à 108 points. C’est fabuleux ! (en attente du classement) ».

Championnat de Normandie de Semi-marathon à Bayeux – 528 classés dont 79 femmes – 43è Mickaël Perrigault (qui avait couru le 10 km de Ducey le matin) 1h22’24, 185è, 9è femme, 1ère master 2 Catherine Desaintjores 1h37’16 – (on savait Catherine en forme puisqu’elle avait fini 1ère master 2 au championnat de Normandie de cross le 4 février dernier, elle confirme en montant sur la 1ère marche du podium masters 2 à Bayeux),

En préparation du championnat de France de 100 km le 21 avril prochain à Belvès, David Hardy avait fait 50 km (et 730m) d'entraînement la veille (en 3h35'27 - 14km/h) - cela n'a pas empêché David Hardy de gagner le 10 km de Ducey ce dimanche 18 mars, en 33'20 (son meilleur temps sur 10 km est à 33'04 !) - "Courir sans pression, voilà le résultat. Très bonnes sensations malgré ma grosse semaine - 200 km - je voulais faire plaisir à mon président Jean-Luc et à mon entraîneur  - ; 7è Philippe Muriel 34’47, 9è Mickaël Perrigault 35’06, 11è Vincent Avenel 36’07, 52 Lionel Pasquer 41’41, 54 Mickaël Gazengel 41’44, 57 Olivier Millet 41’49, 65 Jérôme Leduc 42’34, 72 Mickaël Pinçon 43’30, 74 Joël Lelièvre 44’02, 100, 3è senior F Carole Hézeau 45’43, 102 Jean-Michel Pigeon 45’47, 103 et 3è cadet Corentin Esnoult 45’54, 107 Philippe Mahieu 46’18, 114 et 2è master 1 Anne Martineau 46’46, 117 Romain Leroux 47’04, 121 Yvan Podevin 47’31, 123 Franck Porcher 47’38, 154 Cédric Heslouin 49’30, 168 Anne Le Page 51’16,  176 Patricia Lebon 52’17, 177 Loïc Lebon 52’18, 182 Corentin Bouvier 52’42, 183 Annick Pasquer 52’53, 188 Marie-Laure Tesnière 54’14, 194 Nicolas Boismartel 54’45, 199 Anita Liger 55’05, 223 Florence Deguette 1h02’36, 224 Hervé Besnard 1h02’37.

Courses jeunes - éveils athlé – 700 m : 1er Alexis Garnier, 19è Renato Roccasalva, 20 Jules Podevin, 24 Malïa Ménard, 30 Célia Dubois, 37 Lea Podevin. Poussins : 1330 m : 1er Maxime Morel, 2è et 1ère poussine Eloïse Gesmier. Benjamins-minimes 2660 m : Alban Garnier 8è et 3è benjamin, 29è Yann Morel.

 


Samedi 24 mars, kid athlé à St-Brice en Coglès - Sprint, course de haies, lancer de vortex, lancer de médecine ball, marche athlétique, saut de grenouille étaient au programme de cet après-midi particulièrement ludique ; le kid athlé s'organise sous la forme de plusieurs « ateliers » où les enfants regroupés par équipe, courent, sautent et lancent. L'avantage de ce type de rencontre est que l'enfant enchaîne différents ateliers, permettant de garder une certaine dynamique dans la compétition et dans la pratique. Les kid'athlés sont toujours des moments sympathiques où les enfants participent en équipe, se soutiennent, s'encouragent. A cet âge, l'esprit collectif est privilégié par rapport à la performance et la valorisation individuelles, correspondant à des aspects que l'enfant retrouvera plus tard dans un esprit plus compétitif. Participaient pour GDM St-James : Malia Ménard,  Kyle Assani, Louka Sevêque, Alexis Garnier, Maxence Tiffaine, Hugo Dufour, Louane Cardoso Leitao, Emilien Velé, Lola Mauchauffée, Marie Ameline, Lilou Gardon, Sasha Dufour, Célia et Romane Dubois, Elouann Ménard, encadrés par Gilles Dubois et Alain Battais

Samedi 24 mars, Châteaubourg (35) - 15 km sur route– 213 classés : 23è Arnaud Velé 1h00’16. Trail de la forêt de la Corbière, 22,4 km – 191 classés : 17è Jérôme Delaunay 1h40’09. Courses enfants – poussins, 1.8 km – 32 classés : 12è et 4è poussine 7’31.

Dimanche 25 mars, trail des vallées à St Pierre de Plesguen (35)  – 35 km – 73 classés : 49è et 4è master 2 Lionel Pasquer 4h03’51 -  Lionel est en préparation du trail de Guerlédan (22) le 20 mai - 63 km - 2300 mD+ avec aussi Pascal Bêlé, Jérôme Delaunay, Jean-Michel Pigeon et Jacques Sémeril

Dimanche 25 mars, match interligues minimes à Rennes, la Normandie se classe 2è derrière l'Ile de France - Julien Pottier, se classant 7è au poids avec 11m88 (dimanche dernier au championnat de Normandie il avait lancé à 12m33)


 Dimanche 1er avril, Trail de Vieux-Vy-sur-Couesnon (35) – sur le 14.5 km – 112 classés dont 12 femmes : 96è Hervé Besnard 1h43’50, 97è et 3è master 2 Annick Pasquer 1h44’06, 100 Florence Degeuette 1h50’48. Sur le 27 km – 75 classés dont 4 femmes : 10è Jacques Sémeril 2h02’03, 14è Gilles Dubois 2h05’26, 19 Albert Vallée 2h10’09, 23è Lionel Pasquer 2h14’54, 71è Francl Porcher 2h56’45

Tony Orvain participait dimanche 1er avril, à la première étape du championnat de France des clubs de division 1 de duathlon – grand prix FF Tri - à Paillencourt dans le Nord, avec son club Rennes Triathlon. Il se classe donc 8è par équipe – 21è au classement général et 6è senior 3 – ses temps : 4.2 km course à pied : 12’33’’ – puis 21 km à vélo : 29’32’’ et pour finir 3 km course à pied : 9’36’’

Ce grand prix met en compétition les meilleures équipes françaises (3 compétiteurs par équipe), soit 16 équipes masculines et 14 équipes féminines. Au terme de ces 5 étapes, le titre de champion de France des clubs de 1ère division de duathlon sera décerné. Prochaines étapes : 22 avril à Parthenay (79) – 6 mai à Vaire (85) – 2 sept aux Herbiers (85) – finale 16 sept à Paris.

Semi-marathon de Liffré (35) – 885 classés dont 193 femmes : 99 Gilles Dubois 1h25’51, 225 Loïc Lebon 1h33’04, 248 Olivier Millet 1h34’18, 254 Mickaël Pinçon 1h34’29, 378 Philippe Mahieu 1h40’14, 665 Patricia Lebon 1h52’56, 769 Alain Battais 1h59’39

Dimanche 8 avril, belle performance au marathon de Paris pour Mathieu Guérault qui boucle son premier en 3h09'19, et Nicolas Boismartel en 3h12'26 qui bat son record (en 2013 au Mt-St-Michel 3h14'53)

Semi-marathon de Liffré (35) – 885 classés dont 193 femmes : 99 Gilles Dubois 1h25’51, 225 Loïc Lebon 1h33’04, 248 Olivier Millet 1h34’18, 254 Mickaël Pinçon 1h34’29, 378 Philippe Mahieu 1h40’14, 665 Patricia Lebon 1h52’56, 769 Alain Battais 1h59’39 - Le commentaire d'Olivier : "Bonne petite matinée pour les coureurs de GDM au semi de Liffré qui faisait office cette année de championnat de Bretagne de la distance. Ciel gris, petite pluie fine mais au final bonnes conditions de course. Des résultats qui ont satisfait tous les coureurs: Gilles fait une super perf en 1h 25' 51 améliorant son record d'environ 5mn ! Loïc, pas très en forme à Ducey, se rassure en 1h 33' 04, j'explose aussi mon record de l'an passé à Avranches de 4mn : 1h 34' 18 en réel contre 1h 38' 12 ! Mickaël qui partait pour 1h 37' est juste derrière moi en 1h 34' 29, Philippe qui visait 1h40 est en 1h40' 14, un vrai métronome ! 
Il n'y a plus qu'à remettre ça dimanche prochain à Pontorson !"

Trail de la Vallée de la Sélune, Les Biards – samedi 7 avril – course nature 12 km en nocturne – 350 m D+  - 124 classés : 10è Jérôme Delaunay 1h08’45, 17 Vincent Avenel 1h10’58, 60 Joël Lelièvre 1h24’57 –

Dimanche 8 avril, Philippe Muriel (licencié aux Joggers de Ducey et à GDM St-James) gagne le trail de la vallée de la Sélune - 25 km – 600 m D+ 165 classés - "je fais 1h56' - je n'ai pas l'habitude d'être en tête de course, très content bien sûr", 5è Jacques Sémeril 2h07’05, 29 Lionel Pasquer 2h32’18, 95 Joël Lelièvre 2h47’11, 104 Jérôme Delaunay 2h49’14

12 km – 104 classés : 42è Yvan Podevin 1h21’59

Sur le défi de la Mazure (trail nocturne + trail court) : Vincent Avenel s'est blessé à une cheville sur la course nocturne de samedi - finissant tout de même la course, mais il n'a pas pris le départ du 12 km du dimanche, ne voulant pas prendre de risques pour la suite de sa saison.

Sur le Défi Sphère (trail nocturne + trail long)  - 41 classés :  20è et 3è master 2 Joël Lelièvre  2h47’10, 24è Jérôme Delaunay (7è master 1)

 foulées de Quevert (22) - 11 km - 190 classés dont 43 femmes : 113è et 10è femme Maryline Cotillard 58'52.

Dimanche 14 avril, 10 km Pontorson – 386 classés dont 106 femmes : 6è Guillaume Bonnard 34’07, 10è et 1er master 2 Emmanuel Cerisel 34’58, 16è et 3è master 1 Philippe Muriel 35’48, 21 Vincent Avenel 36’43, 34 David Hardy 38’, 71 Lionel Pasquer 41’20, 78 Pierre Gautier 41’43, 84 Olivier Millet 42’07, 94è, 4è femme et 2è master 1 Réjane Lecamus avec 95è-96è et 97è Jérôme Mazurais, Mickaël Perrigault et Vincent Lepannetier – tous les 4 en 42’55 ; 106 et 2è cadet Corentin Esnoult 43’35, 119 Loïc Lebon 44’15, 122 et 1ère master 2 Catherine Desaintjores 44’40, 124 Joël Lelièvre 44’51, 132 Jérôme Leduc 45’19, 142 Romain Leroux 45’45, 144 Philippe Mahieu 45’48, 157 Mickaël Gazengel 46 ’33, 166 Yvan Podevin 46’58, 195 Cédric Heslouin 48’49, 196 Franck Porcher 48’51, 212 Jean-Michel Pigeon 49’24, 237 Corentin Bouvier 51’37, 256 et 1è junior Agathe Pasquer 52’44, 268 Annick Pasquer 53’39, 272 Marie-Laure Tesnière 53’45, 285 Philippe Esnoult 54’59, 288 Claire Bodin 55’25, 290 Morgane Goualc’h 55’40, 304 Jacqueline Guyot 56’26, 313 Jérôme Rubon 57’16, 348-349 Florence Deguette et Hervé Besnard 1h01’36, 367 Christine Hayoit 1h03’26, 372 et 373 Sabrina Guillemain et Pascal Thébault 1h04’17, 375 Jean Baptiste Costard 1h04’18, 383 et 384 Gwendolyne Charuel et Désiré Wepierre 1h09’09.

Sur le 5 km – 7 classés dont 37 femmes : Hélène Repessé 1ère femme (6è au scratch) 19’12, 13è, 2è femme et 2è senior 21’19, 15è et 3è minime Noah Pinçon 21’33, 16è Mickaël Pinçon 21’34, 19è, 4è F et 1ère cadette Lola Mahieu 22’17, 35è, 11è F et 1ère master 2 Patricia Lebon 25’26, 45 Ludovic James et Maryline Mandart 46è, 16è F et 3è master 1 en  29’35.

Course benjamins 2395 m : 6è Alban Garnier 9’42

Course poussins 1670 m : 1er  Martin Etienvre en 4’59, 3è Ethan Lechat 5’06, 4è Maxime Morel 5’08, 5è et 1è fille Eloïse Gesmier 5’12, 6è et 5è garçon Alexandre Battais 5’13, 11è et 8è G Alexis Guillemain 5’34, 15è et 10è G Valentin Velé 5’50, 16è et 6è F Rose Mauchauffée 5’57, 18 et 8è F Lauriane Aussant 6’15.

Course éveils filles et garçons – 1130 m sans classement connu : ont participé Alexis Garnier, Lola Mauchauffée, Antoine Ménard, Jules et Léa Podevin, Gaétan Roccasalva et Emilien Velé

Dimanche 15 avril 2018, l’Amicale des sapeurs-pompiers de la Manche,  le centre de secours de Ducey et le Service départemental d’incendie et de secours (Sdis) de la Manche organisaient les épreuves sportives départementales des sapeurs-pompiers de la Manche à Ducey et dans ce cadre, les JSP (jeunes sapeurs-pompiers) minimes du collège le Clos Tardif concouraient également, ils étaient accompagnés de Roger Alix – leurs résultats : Julien Pottier gagne le poids en battant son record : 12m 40 ; Cybélia Lenoir 1ère en hauteur 1m37 ; Adèle Pottier 1ère au 80M . Ils irontaux interrégionaux fin mai pour essayer de se qualifier pour le France par la suite. (Il n’y a pas d’épreuves pour Benjamin en pompiers). 

 


 GDM St-James au championnat de France de 100 km à Belvès : une 2è place qui vaut de l’or !

Samedi 21 avril 2018. Un paradoxe pour un club 3 fois titré par équipe  les 3 dernières années, mais dont la préparation n’avait jamais été aussi difficile suite à des désistements pour blessures (David Le Digarcher et Christophe Le Gall) ou autres (Loïc Lebon au marathon de Nantes ce jour-là, Pierre Gautier pas prêt),  et là où, à Chavagnes, Amiens et Cléder GDM alignait pratiquement chaque fois 6 coureurs permettant de suppléer sur une telle distance.

 3 semaines avant le départ, il n’y avait que David Hardy qui était inscrit. En fait, c’est la « folle » décision de Mickaël Jeanne de participer 15 jours avant après 2 mois d’arrêt total pour des abcès inguinaux qui débloqua la situation (15 jours d’entraînement : 135 km au compteur avec la plus longue sortie qui ne faisait que 27 km…). Dans la foulée, Pascal Bêlé, un ultra trailer confirmé qui, entre autres a fait la Diagonale des Fous, l’ultra trail du Mont Blanc, etc et surtout début février 2017 l’ultra trail de St-Malo – 107 km – accepta de compléter l’équipe à la demande de Jean-Luc Hézeau, président de GDM.

David partit pour faire un bon temps (objectif 14 km/h de moy), Pascal pour finir, Mickaël pour faire le 100 bornes allure footing, soit 12 km/h quand même ! (en temps « normal » il fait ça à 13,5 km/h) ! Après, la chaleur joua son rôle d’arbitre impitoyable (tous les entraînements se sont faits dans le froid et là,  première grosse chaleur sur la course – le champion de France Bellanca et le vice-champion Laporte  de l’an dernier ont abandonné, l’un au 15è, l’autre au 60è). David qui ne s’était jamais aussi bien senti jusqu’au 50è d’un 100 km, passant 3è de la course au 55ème, mais en 500 m au 71è km il fut pris de crampes, d’engourdissements, de grosse fatigue, de vomissements, toutes les caractéristiques du coup de chaleur – mais pas question pour lui d’abandonner, d’ailleurs ça ne lui a jamais effleuré l’esprit dira t’il après la course Donc après une bonne pause à l’ombre,  il repartit en marchant et finit la course en alternant la course et la marche, reprenant du poil de la bête à 5 km de l’arrivée et finissant même très fort dans la dernière grosse côte de l’arrivée longue d’1,5 km qu’il monta à 12 km/h (impressionnant son suiveur vélo et entraîneur Rémi Dubois, très émus qu’ils furent tous les 2 en passant la ligne dans le top 10 quand même  après toutes ces péripéties – et aussi avec son frère Vincent son 2è accompagnateur vélo en alternance avec Rémi-). Mickaël, lui, fit sa course prudemment comme prévu, supportant pas trop mal la chaleur, remontant au classement petit à petit - au 71è km, il nous dira « au mental », ça voulait tout dire de sa force de caractère et de sa confiance d’aller au bout, il rejoindra David au 85è km –( il aurait aimé finir avec lui mais c’était impossible pour David de le suivre) – et se classera 8è, passant lui aussi la ligne d’arrivée dans les larmes de l’émotion avec son fidèle suiveur vélo Stéphane Dardennes. Pascal, accompagné en alternance de ses suiveurs vélo, Théo, son fils, et Désiré Wepierre,  ira au bout également après lui aussi un coup de chaleur au 60è –inutile de dire que les derniers 40 km furent hyper difficiles - mais surtout pas question d’abandonner, il monta la dernière côte de k’arrivée encadré par tous les Gdmistes  et avec au bout une très belle 51è place du championnat et la médaille de vice-champion de France. L’arrivée des 3 copains fut poignante, ils font 8è, 10è et 51è sur un championnat de France des plus difficiles du fait de la chaleur et aussi et surtout un parcours qui n’est pas plat comme à Chavagnes ou Amiens (où se déroulera le championnat le 12 octobre 2019) – sur 575 partants à 8 h,  385 ont franchi la ligne avant minuit. Entourés par une belle petite délégation de supporters, ils reconnaissaient que cette 2è place par équipe rejoignait en intensité émotionnelle les autres titres de champions de France  – la dépassant même car cette médaille d’argent ils ont été la chercher avec leurs tripes, elle vaut vraiment de l’or cette année.

Les autres résultats dimanche 22 avril : marathon de Nantes – 2969 classés dont 471 femmes :  101è Vincent Lepannetier 3h08’10 ; 166 Arnaud Velé 3h15’24, 607 Loïc Lebon 3h38’44, 1011è, 70è femme – 10è master 2,  Catherine Desaintjores 3h53’07

Trail court et nature de Parigné (35) – 12 km – 147 classés dont 32 femmes : 54è Mikaël Gazengel 1h6’, 75 Vincent Gratien 1h10’23, 91 Cédric Heslouin 1h13’44, 140-141è Florence Deguette et Hervé Besnard 1h29’28. 25 km – 110 classés dont 9 femmes : 20è Mathieu Guérault 2h01’44, 29è Lionel Pasquer 2h07’58, 84 Jean-Michel Pigeon 2h35’23, 85 Philippe Mahieu 2h35’23, 94 Jérôme Leduc 2h41’27, 107è et 3è master 2 Annick Pasquer 3h02’59. Benjamins, 2000 m : 1er Alban Garnier. Poussins, 1200 m : 3è Ethan Lechat, 5è et 4è garçon Alexis Battais. Eveils découverte, 600 m : 2è Alexis Garnier, 6è et 1ère fille Lola Mauchauffée, 7è et 6è G Antoine Ménard, 13è et 3è F Léa Battais, 20è et 5è F Elouane Cardoso-Leitao.

Marathon de Londres 23684 classés : 1359è Philippe Muriel 3h03’33

Dimanche 22 avril, c’était la 2è étape du championnat de France des clubs de division 1 de duathlon -à Paillencourt (79) pour Tony Orvain avec son club Rennes triathlon – il se classe 33è et 4è par équipe ; 3è étape le 6 mai à Vairé en Vendée.


Réjane et David en équipe de France de 100 km - 27 avril 2018

pour préparer le championnat du monde qui aura lieu le 8 septembre prochain en Croatie  - https://croatia.hr/fr-FR/Destinations/Lieu/Sveti-Martin-na-Muri?ZHNcNDY1LHBcNw%3D%3D 

ils seront en stage avec l'équipe de France, du 14 au 19 juillet, à Andrézieux près de St-Etienne

 

 

Samedi 28 avril - à la maison des associations de St-Lô - en présence de Michel Joret, président du comité de la Manche d’athlétisme ; Laurent Vaintan, président de la Commission Départementale des Courses Hors Stade et Réjane Lecamus de la CDCHS également, c’était la remise des récompenses du challenge « Courir en Manche » 2017 qui comptait 24 courses pour engranger des points. Challenge remporté chez les femmes par Maryline Cotillard (GDM St James) devant Margaux Lemouton (Stade St-Lois) et Nadine Jouaudin (Granville AC) ; Sébastien Izabelle (non licencié) conservant son titre chez les hommes devant Stéphane Cotillard (GDM St James) et Damien Jouan (Ca Condé-Torigni). Le challenge Courir en Manche récompense les meilleurs hommes et les meilleures femmes des courses hors stade de la Manche – pour y participer, il faut prendre part dans l’année aux courses du calendrier « Courir en Manche ». Dans chacune des courses, votre nombre de points est fonction de votre classement et du nombre d’arrivants. Et donc, course après course, votre nombre de points augmente. 


Dimanche 29 avril, objectifs plus qu'atteints pour Gilles Dubois et Olivier Millet qui, eux, allaient au marathon de la Loire à Saumur pour battre leur record perso sur un parcours réputé roulant et donc propice aux perfs - 3004 coureurs au départ 

Temps officiels : 16è Mickaël Perrigault 2h45'49 (temps réel 2h45'44), 190 Gilles Dubois 3h08'33 (TR 3h08'13) (RECORD BATTU qui était de 3h11'10) 🤗, 423-424 Réjane Lecamus (10è femme et 4è master 1😉) qui a emmené Olivier Millet en 3h23'42 (TR 3h22'52) (RECORD BATTU pour Olivier aussi 3h28'33) "Vu le temps du week-end, à part regarder la télé ou monter du parpaing (ça, c'est pour Jean-Michel !) la meilleure chose à faire, c'était probablement de faire un marathon. C'est ce qu'on a fait et ma foi, on n'est pas déçu ! Tout le monde est satisfait, voire très satisfait de sa course : Gilles et moi, tout particulièrement.

En ce qui me concerne, l'objectif 1er était de battre mon record (3h28) mais très honnêtement, j'espérais m'approcher des 3h25 (4mn50 au km).

Il y a 15 jours, Réjane me propose de m'accompagner: "OK Réjane, mais faudra pas me ralentir !"😉

Au final, on peut dire qu'on a fait une course de métronome avec 4mn 48 de moyenne (tous les km, entre 4mn42 et 4mn50), le plus rapide : le dernier: 4mn36, le plus lent : le 1er ! 5mn10 (ça bouchonne toujours un peu sur la ligne). On fait la course côte à côte pendant 32 km et après, Réjane est devant moi !

Sans elle, j'aurais probablement battu mon record mais pas d'autant. Clairement sur les dix derniers km et surtout les 5 derniers, c'est sa présence et ses encouragements (et un peu mon orgueil !) qui m'ont permis d'aller chercher cette performance. On finit, main dans la main. Je l'ai remerciée sur la ligne et je la remercie encore mille fois pour son aide. C'est sûrement ça, l'esprit d'équipe. En tout cas, pour moi, c'est clairement l'esprit GDM.🤛

Voilà, encore une belle journée chargée en émotion, sous le signe de l'amitié". 

1973è Franck Porcher 4h20'38 (TR 4h16'52)

les résultats sur https://www.marathon-loire.fr/participer-au-marathon-de-la-loire/resultats-du-marathon-de-la-loire-2018

 http://www.courrierdelouest.fr/actualite/saumur-marathon-de-la-loire-emmanuel-elim-et-svetlana-pretot-vainqueurs-29-04-2018-357871 le commentaire de Mickaël : "Ah trop cool, je l'avais aussi accompagnée à Nantes. On a été réguliers puis on a remonté les Kenyanes. Passage au semi en 1h24. . . Pour finir en 2h45. Je pars pour me faire plaisir. Au 38eme elle me dit "fais toi plaisir !! ". Je finis en 3'40 au km. Je pouvais battre mon record mais je me fais plaisir. Vu l'entraînement que j'avais.. . une sortie "longue" de 25 km seulement".


Résultats "la Passagère" - course nature Dinard-Saint-Malo 14 km - ce dimanche 6 mai, 1210 classés - 41e Arnaud Velé 59'23" La Passagère est une belle course.Un beau dimanche en famille pour se remettre dans le bon sens après mon marathon de Nantes raté et le moral en vrac. J'ai retenu la leçon avec une belle gestion de course où je n ai fait que remonter (merci J-Luc)" ; 64 Jérôme Delaunay 1h01'39,

Dimanche 6 mai, 3è étape du championnat de France des clubs de D1 de duathlon à Vairé (Vendée) -1,4 km course à pied /10 km cyclisme /2,8 km course à pied/ 10 km cyclisme/1,4 km course à pied - Tony Orvain se classe 16è et son club Rennes Triathlon 5è - (4è étape : 

2 sept aux Herbiers (85) – finale 16 sept à Paris). 


 

 

 6 titres de champion de la Manche en benjamins-minimes

Dimanche 13 mai, championnats départementaux sur piste benjamins et minimes, le commentaire de Roger Alix, leur entraîneur :  « Belle prestation de nos athlètes même s’il y avait des absents toujours en vacances et qui auraient pu prétendre à des podiums. Accompagnés d Arnaud  (Velé) et Nicolas  (Maurice ), ce sont  6 titres départementaux que nous ramenons malgré un long déplacement à Cherbourg ». Les résultats – en benjamines :  Louanne Flouriot : 50 m 9’’06, longueur 2m35, championne de la Manche au poids avec 7m62 ( 44 points au triathlon) ; 1ère compétition pour Margaux  Vallée : 1000 m  en 3’54’’06, 2m99 en longueur  et 8m40 au javelot (44 points au triathlon) ; Norah Maurice est montée 4 fois sur la première marche du podium, elle est donc championne de la Manche sur 50 m plat 7’’67, 50 m haies 8’’62, en longueur 4m40 et au disque avec 18m39 (1ère également du triathlon avec 97 points). En minimes – Adèle Portier-Tumoine – 100 m 15’’84, 50 m 8’’13 et 3m58 en longueur ; Julien Pottier champion de la Manche au poids avec 12m67 son nouveau record, 50 m 7’’, 5m03 à la longueur (3è du triathlon avec 86 pts)

Jeudi 10 mai, foulées de Domloup (35) 10 km mi-chemins et mi-route– 514 classés dont 149 femmes : 329è, 39è femme et 2è master 2 Patricia Lebon 52’43, 345è et 44è F Claire Bodin 53’24, 501è et 127è F Lydie Brion 1h06’35

Samedi 12 mai, trail de Mézières sur Couesnon, 40 km , 128 classés dont 11 femmes : 6è et 2è master 1 Mickaël Jeanne 3h21’28, 18 Albert Vallée 3h37’06

Dimanche 13 mai : foulées de Parigny, 9.9 km : 8e et 3e senior Vincent Avenel 35'33 ; 11e David Talneau 36'57

Dimanche 13 mai, super perf de Guillaume Bonnard au 10 km du Havre, sur 1081 classés il se classe 2è en un temps record de 31’56 : « Après mon retour du Kenya, que ce fut difficile, l’impression d’être fatigué, de ne plus avancer,  je décide de couper un peu l’entraînement et de souffler. Je reprends un peu après sans réel objectif entre course sur route ou triathlon. Après quelques semaines où je trouve que les séances passent bien et que les allures sont bonnes je décide de regarder si une course ce week-end peut me convenir, je vois le 10 bornes du Havre : VALIDÉ ! Du coup une 2ème place derrière Hassan Oubassour et un nouveau record personnel, chrono battu de plus de 50 secondes 31,56!!!!! »

Dimanche 13 mai  triathlon M du pays de Rance – 228 classés dont 12 femmes : 1ère femme Hélène Repessé (également licenciée à rennes Triathlon) en 2h36’55 avec 7’30 sur  la 2è (73è au scratch le 1er homme arrivant en 2h08’) -  ses temps : 1500 m natation 30’13, puis 43 km de vélo en 1h24’16  et les 10 km de course à pied pour finir  en 41’22.


 

 

Samedi 19 mai, trail de Guerlédan (22). Sur le 13 km, 350 m D+, 569 classés dont 263 femmes : 429-430e Florence Deguette (160è femme) et Hervé Besnard 2h01'23.

Sur le 26 km, 750 m D+, 1062 classés dont 230 femmes : 587e Mickaël Pinçon 3h36'11 ; 1008e - 201e femme Annick Pasquer 4h28'45.

Dimanche 20 mai, Trail de Guerledan 63 km, 2600 m D+, 1215 coureurs au départ, 955 à l’arrivée dont 78 femmes : tous finishers, 212e Pascal Bele 7h51'43 "mon 3ème Guerledan et le plus technique. Trail de qualité, super beau, il y avait tout pour en baver 😉, les 15 derniers km ont été durs ( il y avait des restes des 100 kms de Belvès je pense) et pour Jerôme qui est avec moi : "trail extrêmement dur mais la douleur est déjà oubliée vu la qualité du trail », 237 Jérôme Delaunay 7h58'42, 411è Jacques Sémeril 8h50'14 "super trail super beau, grosse difficulté à partir du 47ème km car crampes, 16 derniers kms dans la douleur mais très heureux", 600è Lionel Pasquer 9h28'20, 763 Jean-Michel Pigeon 10h09'22 «avec le peu d'entraînement que j'ai pu faire en préparation, mon seul objectif c'était de finir. J'avais prévu dans les 10 heures. Je suis donc satisfait. Dommage que je n'ai pas pu m'alimenter après le 42e, rien ne passait, car à ce moment-là j'étais sur les bases de 9 h. En tout cas c'est un super beau trail et bien costaud. Content de l'avoir fait»


 

Samedi 26 mai, semi-marathon d’Avranches – 1735 classés dont 638 femmes : 5è et 1er master 2 Emmanuel Cerisel 1h16’33, 13è Vincent Avenel 1h20’56, 21 Vincent Lepannetier 1h24’03, 169 Philippe Mahieu 1h39’51, 280 Jérôme Mazurais 1h44’29, 358 Romain Leroux 1h47’06, 459 – 10è master 1-  Maryline Cotillard 1h50’18, 469 Nicolas Hézeau 1h50’24, 538 Anne Le Page 1h52’07, 799 Jean-Baptiste Costard 2h00’09, 13 Yvan Podevin 2h03’15, 917 Cédric Heslouin 2h03’13

Trail de l'Archange, 55 km - Granville-Le Mont-St-Michel - 535 classés dont 83 femmes : 9è et 2è master 2 Albert Vallée 5h05'33, 62 Nicolas Boismartel 5h53'31, 72 Joël Lelièvre 6h00'12, 115 Olivier Millet 6h22'16, 162 Laurent Triguel 6h37'55, 490 Jean-Louis Brault 8h51'35 

Olivier (Millet) nous livre sa petite chronique du trail de l'Archange :

«Au moyen-âge, un pèlerin anglais arrivant à Granville se disait: "plus que deux jours et je suis au Mont" et cela avec l'aide de Dieu! Et nous, individus prétentieux et sans foi, partons pour le faire en 6/7/8 heures !! et ce fut fait ou presque !!!

Une 1ère partie de course sur "mes terres", superbes mais concentrant tout le dénivelé de la course; il fallait en garder "sous la pédale" et sortir "frais" à Saint Jean le Thomas.

En effet, à partir de là, plus de dénivelé mais de la plage en devers entre Saint Jean et le Bec d'Andaine et 300 mètres de vase bien épaisse pour atteindre la dune. Ensuite, un sentier monotrace dans les herbus avec un sol de tangue bosselé par les pas des randonneurs et des moutons et dur comme du béton, bonjour les chevilles !!

Vers 11 heures, ça commence à chauffer sérieusement sur la "carafe" et j'arrive au ravito du 37 un peu entamé (pour beaucoup la portion du Grouin jusqu'à ce ravito a été la plus dure avec les derniers kilos). Et là, juste après la traversée de la Sée et de la Sélune, distantes de quelques kilomètres: un vrai bonheur ! la fraicheur de l'eau m'a fait un bien fou et m'a permis d'être à nouveau plus vaillant. Heureusement car la dernière heure de course s'avérera très difficile à cause de la chaleur: pas de douleur mais plus trop d'énergie: je dois marcher un peu sur du plat !, je crois que cela ne m'était encore jamais arrivé. La défaillance est généralisée car même en marchant environ 50 mètres tous les kilos, je reprends un peu de monde, un comble !! Finalement je rejoins la route puis la passerelle environ 2km avant l'arrivée et là, devant des milliers de spectateurs venus m'acclamer (on m'a dit après que c'était des touristes venus visiter le Mont, ah bon ? dommage !!!) ,je repasse au dessus de 10 km/heure et rentre dans le Mont pour finir les derniers mètres...en marchant !!!

6h22 à l'arrivée, j'ambitionnais autour de 7 heures, donc content le pèlerin !!!!

Bravo à Nico, Joel et Laurent et spéciale dédicace à Jean Louis qui perclus de crampes à 5km de l'arrivée, franchit la ligne d'arrivée en chaise à porteur supporté par quatre ... laquais, pardon par quatre pompiers ! Un comble pour un pèlerin de gauche !!!»

Nos jeunes athlètes qui sont également jeunes sapeurs-pompiers (avec le collège le Clos Tardif) étaient avec Roger Alix, leur entraîneur,  à Pont L'Abbé pour les finales de zones et regroupant les 1ers de chaque activité  de chaque département de Normandie, Bretagne et Loire Atlantique. Adèle Portier finit 5ème au 80M. Enora Desloges 3ême au poids. Julien Pottier 1er au poids et il est donc qualifié au France à Périgueux car seule la première place est qualificative. Une déception pour Cybelia Lenoir qualifiée avec 1,36 m en hauteur qui n’a pas pu concourir pour un problème de dossard à la chambre d appel alors que la 1ère place est à 1,30m.

Dimanche 27 mai, marathon du Mont-Saint-Michel, 2667 classés dont 580 femmes : 25è Philippe Muriel 3h02’01, 113 et 3è master 3 Loïc Lebon 3h18’41, 166 Benjamin Hue 3h23’14, 183 Pierre Gautier 3h24’34, 851 Carole Hézeau 3h56’22, 1840 Anne Martineau avec son frère Christophe 4h33’09 « c’était mon premier marathon et je suis ravie, je m’attendais à souffrir, et non, ça s’est super bien passé »

Duo marathon – 481 équipes classées dont 175 équipes masculines, 88 équipes féminines et 218 équipes mixtes : 8è et 7è équipe masculine Florian Hubert et Arnaud Velé 2h53’35 ; 10è et 8è équipe masculine Mickaël Pinçon et Mickaël Perrigault 2h55’06, 20è Jérémy Tréhu et Mathieu Guérault 3h08’22, 173 et 65è équipe mixte Pascal Thébault et Katia Rault 3h52’23


 

 Samedi 2 juin, meeting d'Avranches - Un bilan donné par Roger Alix : 

"Peu de monde : Avranches et GDM St-James en benjamins-minimes. Et une dizaine d'athlètes de l'extérieur en cadets et plus. 
Cela a permis à nos jeunes de faire un entraînement compétition sur de réelles installations surtout pour ceux qui iront aux régionaux le 17 juin prochain à Val de Reuil (76) 
Julien Pottier fait 1er au poids minimes avec 11m44. Tristan Delion aussi en benjamins avec 7m44 et 4ème de sa série au 50 m avec 8''49.
Cybelia Lenoir 1ère en hauteur minimes avec 1m25 
Theo Bêlé 1er au 1000m minimes en 3'22''65 et Margaux Vallée 2ème en benjamines en 3'53''12. 
Norah Maurice fait 3 fois 1ère en benjamines : en longueur, 50 m et 50 mH. 
Elle améliore son record au 50 m avec 7''61 et fait 4m51 en longueur - elle réalise 9''06 au 50m haies


 

 

Dimanche 10 juin, courses nature des Sabotiers, Bazouges-la-Pérouse (35) – sur le 10.2 km – 105 classés dont 22 femmes : 83 Ludovic James 1h03’11, 97-18è F Inma Graells-Contreras 1h07’33, 98è et 99è -19è et 20è F Florence Deguette et Maryline Mandart 1h08’03. Sur le 16 km – 93 classés dont 19 femmes : 7è et 3è master 1 Jérôme Delaunay 1h02’00, 58 Franck Porcher 1h20’44, 83-12è F Annick Pasquer 1h32’31, 84 Hervé Besnard 1h32’59. Sur le 23 km – 72 classés dont 9 femmes : 11è Jacques Sémeril 1h43’37, 13è Gilles Dubois 1h45’07, 27 Lionel Pasquer 1h55’43

Dimanche 10 juin, les Courants de la Liberté à Caen : Objectif atteint pour David Hardy 2h40'42 (17è - 6è master 1) sur le marathon (il voulait faire 2h40')  - Mickaël Perrigault 2h47'58 (25è) - Vincent (Lepannetier) 2h58'28 (46è) record explosé : 3h08'04 à Nantes le 22 avril dernier ; les meneurs d'allure en 3h30' Pierre Gautier et Loïc Lebon ont rempli leur contrat : Pierre en 3h29'57 et Loïc 3h30'14 ; Alain Battais a stoppé au 21è km.

1h19'05 pour Vincent Avenel au semi marathon, 29è place scratch, record battu (1h20'56 au Mont Saint  Michel le 26 mai dernier) ! "super content bien sûr, j'ai trouvé le parcours de Caen plus difficile que celui d'Avranches-Le Mt St Michel, avec beaucoup de relances. La météo était nickel par contre"
Patricia Lebon a bouclé son semi marathon en 1h54'08 - 182è femme sur 986 au départ🤗 - Bruno Lair aussi en 1h39'13

 Dimanche 10 juin, Tony Orvain (VC Les Pieux) se classe 3è de la course cycliste D1-D2 de Montreuil-sur-Lozon (50),  77.9 km en 2h07’12 :  « échappés à 3 pendant 60 km et 3è,… il va falloir travailler un peu le finish »


 

 Emmanuel Cerisel, champion de France de 5000 m, master 50 – Julien Pottier, champion de Normandie au poids

Photo : Emmanuel Cerisel (à gauche) champion de France de 5000m

Samedi 16 juin, championnat de France de 5000 m masters – catégroie 50 ans, Manu Cerisel est sacré champion de France en 16’39’’97 :  Contrairement à Fougères,le 2 juin dernier, au championnat d’Ille et Vilaine de 5000 m où j’étais parti trop vite, samedi à Angers, au championnat de France, on est parti à 3 devant et au 3è km je me suis retrouvé tout seul, un peu étonné mais motivé comme jamais pour aller chercher la première place du podium sans fléchir ; j’ai vraiment savouré la dernière ligne droite en déroulant. Le souvenir de mon titre de champion de France par équipe junior en cross à Angers avec le club de Granville, il y a 32 ans, m’est revenu en tête à ce moment-là. Trop content !! – je fais un bon temps de plus »

Maintenant place au championnat de France de 10 km sur route à Liévin (62) samedi prochain où Manu vise moins de 34’ – « 33’30 me conviendrait si le parcours est plat et pourquoi pas un podium ! ». « Après cette course, je vais couper une semaine la course à pied en ne faisant que du vélo et de la natation puis comme je suis qualifié au championnat de France de semi marathon le 28 octobre à St-Omer (Pas de Calais), je vais reprendre en participant à des courses par chez nous ou pendant les vacances ne dépassant pas 17 km pour retrouver du rythme. Et ensuite ça sera les cross court et long ». Beau programme !

Dimanche 17 juin, Beaumont Hague, courses de la barjo : Finishers : Ultra barjo - 100 km :  Albert Vallée (master 2), 14è en 11h36'40,  Lionel Pasquer (master 2), termine à la 48è place et en 13h53'48. Demi-barjo - 50 km : Tony Orvain termine 2è sur 501 trailers, en 4h23'52 "j'ai été dans le dur sur les 15 derniers km". Sur le 25 km : Annick Pasquer termine en 3h37’12. Sur le 15 km Hélène Repessé se classe 2è en 1h20’44 (16è au scratch sur 485 classés)

Au championnat de Normandie sur piste benjamins-minimes à Val de Reuil - encadrés par Odette Caraes et Arnaud Velé - Julien Pottier, minime, a lancé le poids à 13m21 - il explose son record qui était de 12m33 et monte sur la plus haute marche du podium ! Champion de Normandie 🤗🤩
Louanne Flouriot, benjamine, se classe 12è sur 28, au poids avec 8m70, elle aussi bat son record qui était de 8m23 - Norah Maurice, benjamine, prend une très belle 2è place à la longueur avec avec 4,48 m (la première fait 4,52m !), elle se classe 8è au disque, 7è au 50m haies -
Roger Alix, leur entraîneur, a suivi toute la journée ses athlètes (par tél avec Nicolas, le papa de Norah) : " Norah : 2ème en longueur à 4 cm de la 1ère - c'est très serré,
8''66 au 50H elle n'est qu' à 3 centièmes de son record - le niveau était élevé. De très bons résultats quand on connait nos conditions d'entraînement et seulement un entraînement par semaine. (L'année prochaine nous passerons à deux).
Et Julien qui explose son record préparant par la même occasion sa sélection en équipe de Normandie et surtout les France JSP où il vise le podium."

Dimanche 17 juin, trail du Verger (35), sur la course nature 9 km : Vincent Lepannetier se classe 5è en 36'59 (à 1" des 3è et 4è)

Marathon de monocycle à Rennes, Eva Mazier 2h37'11 

Dimanche 17 juin, à Dourdain (près de Vitré), Théo Bêlé- minime -  participait au vétathlon : 2,5 km en course à pied et 8 km en vtt . 11 jeunes (équipe + individuel) au départ - il termine 2ème au scratch et 1er en individuel ( course à pied et vtt)

Dimanche 17 juin, à Redon, premier triathlon pour Ethan Bêlé – poussin -  : 100 m de piscine, 2400 m à vélo et 1000 m en courant et premier podium 3eme sur 37 ( il sort 15ème de l'eau et remonte en vélo et CAP )


Dimanche 24 juin, course des Pieds Salés, St-Martin-de-Bréhal – sur le 7 km – 157 classés : 37 et 38è Stéphane et Maryline Cotillard 2è femme et 2è master 1 en 41’01, 137 Gwendolyne Charuel 58’33. Sur le 13 km – 196 classés : 42è Olivier Millet 1h08’09, 46 Benjamin Hue 1h08’35, 88è, 4è femme et 1è master 1 Anne Martineau 1h16’34, 115 Jean-Louis Brault et Désiré Wepierre 1h22’06, 135 Claire Bodin 1h25’44, 165 Ludovic James 1h32’52, 167è et 3è master 3 Jakotte Guyot 1h33’20, 175 Maryline Mandart 1h37’02

Marathon du Finistère, en bord de mer, avec départ de Plouescat pour arriver à Guissény - 424 classés :  235è Jean-Baptiste Costard 4h22’35

Samedi 23 juin, à Lievin (Nord) Emmanuel Cerisel, GDM St-James, vice champion de France de 10 km sur route, cat masters 2 en 34'50 (le 1er Sadi Hanafe du ga Noisy le Grand en 34'29, le 3e Sébastien Descormiers HBA Rennes 35'30) «c'est parti en 3' au premier km... hyper rapide sous une chaleur terrible, parcours avec pas mal de côtes ! Je suis trop content de ma place !».

 Emmanuel Cerisel, champion de France de 5000 m sur piste (catégorie 50-54 ans) et vice champion de France de 10 km sur route catégorie masters 2, ira au championnat du monde à Malaga (Espagne) défendre les couleurs de la France et accessoirement de GDM St-James le 12 septembre prochain.

S’il a été champion par équipe juniors de cross avec le club de Granville il y a 32 ans à Angers, il a également été champion interrégional de cross par équipe espoir avec Tourlaville. Ses meilleurs temps sur piste : en 1987, 3000 m plat : 8’19’’02 – record de la Manche (il avait réalisé les minimas pour la sélection en équipe de France pour les championnats du monde mais malheureusement le 3000 m n’était pas au programme des courses) ; en catégorie espoirs : 3’51 sur 1500 m ; à ses débuts en catégorie seniors : 30’11 au 10000 m sur piste, 9’02 au 3000 m steeple : sur route : 2h32’ au marathon de Cherbourg, 1h07’ sur semi-marathon, - de 31’ au 10 km route.

La compétition a toujours été importante pour lui, l’envie de se surpasser, de courir aussi pour l’équipe en cross, etc…


L’année 2016 sera terrible pour lui, puisque diagnostiqué porteur d’un gène héréditaire du cancer de l’estomac. En octobre, il subit donc l’ablation de cet organe perdant par là-même beaucoup de poids. Se nourrir est très compliqué pour lui maintenant, avec un régime très strict - avant l’opération il pesait 78 kg et après il est descendu jusqu’à 58 kg ; il a réussi à reprendre du poids grâce au sport pour être à 63 kg maintenant – ( en junior, il était à 66 kg).

Après une année blanche sans pouvoir courir, avec la force de caractère qu’on lui connaît, il a repris petit à petit pour arriver à tous ces excellents résultats pour sa première année en master 2. Que du bonheur qu’il mérite bien !!


 

Vendredi et samedi 29 et 30 juin, grand raid du golfe du Morbihan – 177 km (départ à 18 h le vendredi) : Mickaël Jeanne prend une belle 5è place en 20h23’46 (3è master 1) «c'était mon premier ultra trail et je l'ai fini. De plus à la 5e place. En fait j'ai fait 182 km me perdant dans la nuit, chutant une bonne douzaine de fois avec les racines..., quand le jour s'est levé, j'ai pu reprendre du rythme. Mais quelle chaleur dès le début de matinée😰. Enfin c'est fait, je suis content». Jean-Michel Pigeon et Pascal Bêlé ont stoppé la course au 65è km, Pascal : «J'ai été trop gourmand en ce début d'année, mes adducteurs me l'ont rappelé ce soir. 4 grosses courses en 5 mois, ça devait faire trop, j’ai écouté mes sensations pour une fois et ai préféré stopper (récup en vélo 🚲 maintenant )».

Vendredi 29 juin, raid du golfe du Morbihan, 87 km – finisher Nicolas Boismartel 93è en 11h23’35

Samedi 30 juin, ronde des Douaniers, 36 km : 416 Jérôme Leduc, 3h53’41,  481è Philippe Mahieu 3h58’58. Sur le trail de 56 km, Jérôme Mazurais finisher en 8h04’47  "Pour mon 1er trail, ce fut compliqué, on est parti avec une forte chaleur - coup de chaud jusqu' au 1er ravitaillement. reparti avec de bonnes sensations puis au bout du 25ème crampes d' estomac jusqu'au 2 e ravitaillement - immobilisé par le médecin pendant 1h chute de tension à 9.5 puis reparti en allant mieux jusqu' à l arrivée.Content d avoir fini mais servi pour le 1er ; merci à tous pour vos encouragements »

Samedi 30 juin, Julien Pottier était au championnat national des épreuves athlétiques du sapeur-pompier à Perigueux et il en revient avec le titre de champion de France jeune sapeur-pompier au poids avec un jet à 12m50. Bravo Julien et à Roger Alix, son entraîneur.

Dimanche 1er juillet, courses nature de Laignelet – sur le 33,9 km – 61 classés dont 4 femmes : 16è Jérôme Delaunay 2h59’59, 22è Arnaud Velé 3h03’32 Sur le 15,270 km – 261 classés dont 55 femmes : 39è et 3è master 2 Pierre Gautier 1h13’13, 72 Bruno Lair 1h17’54, 177 Jean-Baptiste Costard 1h33’17, 252 Ludo James 1h53’27, 253 et 49e F Maryline Mandart 1h53’28

 


GDM St-James présent sur 2 championnats du monde en septembre

Réjane Lecamus et David Hardy sont du 14 au 19 juillet au stage à Andrézieux près de St-Etienne  préparatoire au championnat du monde de 100 km qui aura lieu le 8 septembre prochain, à Sveti Martin Na Muri en Croatie,

Et Manu Cerisel qui, après son récent titre de champion de France, sera à Malaga (Espagne) le 12 septembre prochain sur le 5000 m, catégorie 50-54 ans, ils sont 74 engagés de toutes les nations et lui est le seul Français (20è temps des engagés)


Résultats 

Triathlon de St-Pair sur Mer, dimanche 8 juillet – 186 classés dont 52 femmes – (750 m natation, 20 km à vélo, 5 km à pied) : 133 Nicolas Hézeau 1h35’44, 140 et 20è femme Carole Hézeau 1h37’44

Dimanche 8 juillet, Ronde des Tortues, Isigny-le-Buat – sur la petite ronde – 5,4 km – 84 classés dont 37 femmes (course remportée en femmes par Delphine Pasquer, 6è au scratch, en 19’14) : 34è et 2è master 3 Désiré Wepierre 28’21, 47è, 11è F et 1è master 3 Jakotte Guyot 30’44, 51è, 14è F et 2è Junior Agathe Pasquer 31’26. Ronde des tortues – 9.9 km – 196 classés dont 49 femmes : 6è et 1er master 2 Emmanuel Cerisel 35’07, 9è Sullivan Chauvin 35’30, 10è Vincent Avenel 35’42, 101è, 11è F et 1è espoir Laure Triguel 49’08, 149 Cédric Heslouin 54’51

Résultats Tony Orvain (CC les Pieux) – vendredi 6 juillet,  critérium d’Urville-Nacqueville (50) 3è cat- J - open D1 et D2 - 77 km - 35 tours de 2.2 km – abandon sur crevaison au 44è km ; dimanche 8 juillet, grand prix Alphonse Morel d’Yvetot Bocage (50) – D1-2-3-4 et open D 1-2 – 77.6 km « échappé à 3 pendant 30 km, puis repris… puis crampes… fin dans le paquet) ». Samedi 14 juillet, victoire de Tony Orvain en 1h20'45 (après une échappée de 40 km) au critérium "supermanchot" de l'AG Orval à Coutances, long de 50 km, réservé aux D1-2-3-4

Dimanche 8 juillet, tour du Roc à la nage, Granville, Hélène Repessé a participé au relais 4x1 km comptant pour la coupe nationale eau libre des clubs avec son club – Cotentin Natation – elle a nagé son km en 14’.

Vendredi 13 juillet, les foulées ercéennes, Ercé-près-Liffré - course nature de 17.2 km - 152 classés : 42è et 1er master 3 Loïc Lebon 1h22'33

Samedi 14 juillet, course nature "la Mère Denis" à Barneville-Carteret - 12 km - 306 classés : 13è et 2è femme Hélène Repessé 53'08 (la première femme 51'33- étant Anaïs Siard de Tourlaville - 1h18'24 sur semi-marathon en juin dernier à Caen)

Samedi 14 juillet, coupe de France ligue minimes à Niort, Julien Pottier, équipe de Normandie, stressé peut-être par l'enjeu et le niveau de la compétition, se classe 8è au lancer du poids 4 kg, avec 11,57 m, loin de sa meilleure perf 13,21 m.

Samedi 14 juillet, "Courir sur la digue", Pléneuf Val-André (22) - 5 km - 95 classés : 42è et 2è master 3 Désiré Wepierre 25'18


Dimanche 22 juillet, aquathlon avenir à Feins (35) - en poussins :  Ethan Bêlé se classe 2eme garçon  sur 15 et 3ème au scratch et en benjamins-minimes : Théo Bêlé se classe 7ème garçon sur 20 environ. Les résultats à venir

Course de Poilley (50) – 6730 m – 101 classés dont 20 femmes (course gagnée en femmes par Delphine Pasquer (12è scratch) en 24’38)  : victoire de Guillaume Bonnard en 22’26 devant Sullivan Chauvin 22’34, 4è Vincent Avenel 23’22, 8è et 2èmaster 1 Philippe Muriel 23’51, 81 Désiré Wepierre 33’43, 85 Philippe Esnoult 34’35, 86 Cédric Heslouin 35’15, 98 Ludivine Roussel 38’36


Samedi 28 juillet, les foulées de Carnet – sur le 9.3 km : podium pour GDM St-James avec 1er Guillaume Bonnard 32’15, 2è et 2è senior Sullivan Chauvin 32’20, 3è et 1er master David Hardy 32’36 (qui avant de faire cette course, a commencé sa journée ce matin par 31,240 km de course à pied en 2h14’ (4’18 au km), puis 9 km de vélo 22’38 pour aller à Carnet, puis échauffement de 4 km avant la course, puis la course de Carnet 9.3 km en 32’36 (3’31 au km !!), puis une petite récup de 3 km… et la journée n’est pas finie ??), 6è et 3è master 1 Philippe Muriel 34’44, 7è Mickaël Jeanne 34’59 (il prépare le 100 km de Millau fin sept), 10è et 1ère femme Delphine Pasquer 35’38 « je tiens les 3’40 au km jusqu’à la dernière bosse de 1 km, petit coup de mou mais j’arrive à relancer dans le dernier km » , 14è, 2è F et 1è master 1 Réjane Lecamus 37’37 (Réjane comme David en prépa du championnat du monde de 100 km le 8 sept), 23è et 1er cadet Corentin Esnoult 41’46, 25è et 2è master 3 Loïc Lebon 43’20, 26 Philippe Mahieu 43’21, 29 Mikaël Gazengel 44’01, 36è, 5è F et 1ère master 2 Catherine Desaintjores 45'’38, 47è, 9è F et 3è master 1 Corinne Gautier 50’40, 49è et 11è F Ludivine Roussel 57’36.

 5 km :  Vincent Avenel vainqueur en 18'14, Benjamin Hue 3è en 18'47

 Dimanche 29 juillet, course du Run de Tatihou – 8 km -avec départ à marée descendante sur la plage de St Vaast la Hougue pour rejoindre l'île de Tatihou située à 2 km du continent entre les parcs à huîtres qui devient presqu'iîle à marée basse. Tour de l'île (25 hectares) par la plage en direction de la tour Vauban inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco dans un espace naturel affecté au conservatoire du littoral. Passage dans le lazaret et retour par le même chemin et arrivée sur le terre plein du port de plaisance. La principale difficulté est le passage du run, le courant qui sépare l'ile du continent. Sur 100 à 150 mètres il y a une hauteur d'eau de 30 à 60 centimètres selon le coefficient de la marée et du chemin emprunté. Les coureurs sont véritablement freinés. 1208 classés dont 406 femmes : 25è Vincent Avenel 33’03 «ça fait 4 années de suite que je fais cette course car c’est une belle épreuve et originale, cette année il y avait beaucoup de vent et un niveau d’eau assez haut mais ça reste un plaisir que de courir dans ce cadre magnifique »


 

 dimanche 5 août, marathon de St-André-des-Eaux qui se gagne en 2h46’13 (Jérôme Christiany (Vienne)– tous ont souffert de la chaleur écrasante mais ils sont tous finishers – Mickaël Jeanne 3è en 2h54’55, 11è et 3è femme Réjane Lecamus 3h11’53, 15è David Le Digarcher 3h17’44, 21è Arnaud Velé 3h21’44, 57 Olivier Millet 4h00’39 (les coéquipières de Réjane en équipe de France de 100 km se classent : 1ère Gwenaëlle Guillou 3h07’23 et Emmanuelle Jaeger 2è en 3h11’01)

Samedi 4 août, 10.1 km de Bacilly : nouvelle victoire pour Guillaume Bonnard devant Sullivan Chauvin 2è, 6è et 1er master 2 Emmanuel Cerisel, qui se prépare pour les championnats du monde de 5000 m masters à Malaga le 12 septembre  «je viens de faire une grosse semaine de prépa, avec la chaleur pas évident, mais il le faut. Là je suis parti devant allure 5000 m pour m’habituer à la chaleur 3’14 au 1er km, puis 3’24 le 2è (côte), je passe en 10’ au 3000. Après on a fini en limitant la casse ».


 

La saison 2018-2019 démarre sur les chapeaux de roue

 

Voilà bien l’esprit club tel qu’avaient pu le concevoir au départ Pierrick Heurtault et ses amis toujours présents d’ailleurs à la tête du club : « nous ne pouvions laisser nos champions – Réjane Lecamus et David Hardy - partir « seuls » sous le maillot de l’équipe de France, aux championnats du monde de 100 km, en Croatie, le 8 septembre prochain, et, grâce à l’initiative de Pascal Bêlé, nous les avons accompagnés samedi dernier sur une longue sortie d’entraînement ». Une trentaine de personnes (coureurs, accompagnateurs vélo, quelques traileurs pour un petit coucou dans la côte de St-Jean-le-Thomas,…) ont donc entouré le président Jean-Luc Hézeau et son prédécesseur Rémi Dubois (lequel entraîne David Hardy), sur les routes de Pontaubault à Carolles plage dans ce marathon entraînement, partagé en 2 groupes, celui de Réjane et l’autre de David - groupes rejoints à l’arrivée par les familles pour un pique-nique agréable en bord de mer.

Un bel élan donc autour de nos champions auxquels il faut ajouter Emmanuel Cerisel, qui sera le 12 septembre, également sous le maillot de l’équipe de France masters (5000 m sur piste), aux championnats du monde à Malaga (Espagne), et le 29 septembre, retenu avec le club France pour un match Allemagne-Belgique-France à Rehlingen en Allemagne.

Rappelons que ces 3 athlètes ont suivi le chemin déjà tracé en tricolore voici quelques années par Loïc Lebon en longue distance et Mickaël Jeanne sur 100 km – ce dernier sera d’ailleurs au départ du 100 km de Millau le 29 sept., épreuve qu’il a gagnée magnifiquement en 2014 – (David Le Digarcher et Olivier Millet seront également au départ de cette course).

A noter que l’ouverture officielle de la saison pour les adultes (à partir de la catégorie juniors) aura lieu le jeudi 30 août, à 18h30, au stade, près du collège le Clos Tardif, où on accueillera tout nouvel arrivant désirant pratiquer la course à pied, et pas seulement au haut niveau précité, car GDM St-James est aussi, - et avant tout - un club de populaires sur toutes distances et de remise en forme avec la salle (4 ter, rue de la Libération) qui sera ouverte début septembre aux horaires affichés près de la porte d’entrée. Les inscriptions pour l’athlétisme – section jeunes à partir de 6 ans – aura lieu le vendredi 14 septembre, à 17h45, toujours au stade près du collège.

Ceux qui veulent en savoir plus  peuvent venir se renseigner au forum des associations de St-James, à l’espace Le Conquérant, le samedi après-midi 1er septembre.

Bienvenue à tous et en avant pour une nouvelle saison pleine, espérons-le,  d’activités et de grands succès qui motivent tout le monde... sans oublier le championnat de Normandie de cross-country à St-James le 3 février 2019, qui va mobiliser le club cet hiver.

Les derniers résultats : Dimanche 5 août, marathon de St-André-des-Eaux qui se gagne en 2h46’13 (Jérôme Christiany (Vienne)– tous ont souffert de la chaleur écrasante mais ils sont tous finishers – Mickaël Jeanne 3è en 2h54’55, 11è et 3è femme Réjane Lecamus 3h11’53, 15è David Le Digarcher 3h17’44, 19 et 2emaster 2 Albert Vallée 3h19’02, 21è Arnaud Velé 3h21’44, 57 Olivier Millet 4h00’39 (les coéquipières de Réjane en équipe de France de 100 km se classent : 1ère Gwenaëlle Guillou 3h07’23 et Emmanuelle Jaeger 2è en 3h11’01)

Samedi 4 août, 10.1 km de Bacilly : nouvelle victoire pour Guillaume Bonnard devant Sullivan Chauvin 2è, 6è et 1er master 2 Emmanuel Cerisel, qui se prépare pour les championnats du monde de 5000 m masters à Malaga le 12 septembre  «je viens de faire une grosse semaine de prépa, avec la chaleur pas évident, mais il le faut. Là je suis parti devant allure 5000 m pour m’habituer à la chaleur 3’14 au 1er km, puis 3’24 le 2è (côte), je passe en 10’ au 3000. Après on a fini en limitant la casse ».

Mercredi 15 août, foulées des dunes à St-Brévin les Pins (44) - Boucle de distance variable suivant sable et marée d’environ 3 km en bord de mer, assez difficile. Alternance de dunes herbeuses, de sentiers d’écorces, de sable sec ou dur (plage). Départ et arrivée à la base nautique de St Brévin l’Océan Le Pointeau - sur le 5 km, 295 classés - Emmanuel Cerisel se classe 5è (1er master 2) en 18’33 (à 33’’ du 1er) – la prépa pour le championnat du monde de 5000 m masters se poursuit…

Mercredi 15 août, Tony Orvain, VCC Les Pieux,  se classe 2è de la course cycliste de Quettetot (50), catégorie D1-D2, longue de 71.5 km en 1h50’16 et samedi 18 août il gagne la course cycliste de Fierville les Mines (50), 54,3 km (7 tours de circuit), après une échappée en solo dès le 1er tour, 1h29’15


 

 

Samedi 25 août, duathlon S  Auray- St-Goustan (56) – 5 km course à pied, 20 km vélo, 2.5 km course à pied – 97 classés dont 27 femmes : victoire de Delphine Pasquer (Stade Français) en femmes, elle se classe 31è au scratch en 1h07’17 (16’43, changement 36’’, 39’03 changement 55’’, 10’03) ; 28è Mickaël Perrigault 1h06’17 (17’13 - 53’’, 37’34 – 1’03, 9’36)

Triathlon Lorient, en pupilles (2007-2008) 75m natation / 2,4km  vélo/ 850m course à pied : sur une trentaine de classés, Ethan Bêlé se classe 2è (il est sorti 11è de l’eau, il a donc fait une belle remontée en vélo et course !!) – triathlon découverte XS  - 250 m natation / 7.5 km vélo / 2,5 km course à pied – 197 classés dont 55 femmes : 39è  (12è minime) Théo Bêlé 35’52 (9’18 – 15’15 – 11’20) ; 52è (14è vétéran) Pascal Bêlé 37’08 (10’19 – 15’37 – 11’13) Théo est sorti de l’eau en 69è position et Pascal 117è, effectuant tous les 2 une belle remontée en vélo et course à pied

Dimanche 26 août, enduro des sables, Agon Coutainville – 14 km : 4è Guillaume Bonnard 51’51, 10è Sullivan Chauvin 52’41, 16è et 1er master 2 Emmanuel Cerisel 54’49, 48è Vincent Avenel 58’56

Marathon de Barfleur - 258 classés dont 58 femmes : 21è et 1er master 3 Loïc Lebon 3h19’32 ; 29è et 5è master 2 Pierre Gautier 3h23’11 -

Foulées de Tremblay – 10 km – 103 classés dont 17 femmes : 28è Mickaël Jeanne 37’48, 68è Mikaël Gazengel 45’19