arrivée Micka

27 mai 2017 – 113 km – 6959 m D+ http://www.maxi-race.net/fr/videos-officielles/

 Nous y voilà après 7 mois d'attente.

Inscrit sur mon premier ultra en octobre dernier, l'heure a sonné à j-8.

En effet notre ami Micka (Chrétienne) est parti habiter à Annecy en août dernier, donc on était bien obligé d'aller le voir. On en a discuté entre nous - à l'origine on devait être presque une vingtaine à y aller ...Finalement nous ne sommes partis  qu'à 4 !

Au moment de l'inscription où je devais m'inscrire sur la distance la plus longue 86km -  je vois  la première édition d'un ultra le même week-end - un 110 km .Je ne réfléchis même pas, un flash ! 110 km - obligé !! Ça fait bien 5-6 ans que j'avais envie de faire un ultra mais j'attendais d'être un peu plus vieux sur les conseils d'autres coureurs.

Donc l'heure des inscriptions est arrivée.  Merci Martine de m'avoir inscrit à la première minute !

Je zappe la saison cross pour récupérer de la Saintélyon (72km de nuit en décembre). Mi janvier, je fais un entrainement avec quelques copains du club sur St-Jean-le-Thomas4323363-6523888- 45km -  j'était cuit comme je ne  l'ai jamais été - mal de dos- plus de jambes... Je déclare forfait au 55km du Glazic en février car j'en étais bien incapable. 

Du coup je reprends en mars avec le 10 km de Ducey où ça répond plutôt bien : 35min. Le moral revient je reprends l'entraînement comme il le faut car on arrive déjà à M-2.

Je reviens à 6 entraînements par semaine voire une sortie vélocyclisme004en plus pour borner un max.

Début avril, je prends le départ du trail de l'Aber Wrach 55 km, la balade les 40 premiers km pour ensuite remonter au classement et finir à la 14 eme place au scratch sans être cuit ! Que c'est bon !!!

La semaine qui suit reprise de l'entrainement pour courir sur la fatigue.

Quinze jours plus tard, je suis au départ du marathon de Nantes,GDM St James au marathon de Nantes 2017 sans objectif sinon faire des bornes ! (j'avais même fait une série de côtes deux jours avant). Finalement je me fais plaisir en accompagnant la deuxième femme pour en terminer en 2h49. Je bats mon record persorecord-battu__lyia8ypar la même occasion qui était de 2h57.

Je voulais faire une dernière bonne semaine (80 km) de prépa avant une récup - donc je m'inscris au trail de Sourdeval 30km 8 jours après Nantes. Je finis ce trail cuit de chez cuit - mal partout, je me suis dit c'est bon l'entrainement va payer -  maintenant 3 semaines de repos vont me faire du bien, un peu trop long peut-être -  15 jours c'est l'idéal mais il me faut du repos. (800 km parcourus en 2 mois)

Aucune pression je ne pense même pas trop à la course, huit jours avant nous partons à Disneyland le samedi ; le dimanche je regarde les parcours, règlement, ravitaillements  ...A J-3 du départ du voyage, je commence à faire mon sac.

La pression est montée d'un coup le lundi au travail, il faisait chaud même trop chaud Résultat de recherche d'images pour "gif animé chaleur", je me suis dit « il fait ce temps-là samedi je suis mort »

Bon ben, ça  y est -  le mercredi soir, après le travail, nous prenons la route avec Nolwenn - direction Tours, première étape pour dormir -  il fait encore chaud. Nous reprenons la route le jeudi matin, on arrive sur Annecy

18723201_130025074217594_1716363742884659200_n vers 13 h, petit resto en tête à tête et comme dessert ça ne change pas : une dame blanche, hi hi 

 

Nous retrouvons Mickael Chrétienne vers 15 h.  Pff il fait pas loin de 40 degrés.664a65efPetite bière et petites balades au bord du lac. Que c'est beau Annecy !!

Vers 21 h, nous allons chercher Jean-Mi et David qui arrivent en avion à Genève. C'est pratique les aéroports à double étage !

hein Davidlollol322Nous retournons chez Micka pour manger un peu et reprendre une bière ( encore eh oui ) -  vers 1 h on rentre à notre appart qui est dans une base de l'armée et à seulement 10 min de celui de Micka le top.

 Vendredi matin petit déjeuner au soleil puis petite course balade, vendredi soir nous y voilà km vertical à 18h30 pour Jean Mi et Guillaume

20170526_201615 maxresdefault - il fait toujours chaud ! je récupère mon dossard.

 Nolwenn et moi nous mettons à 300 m de leur départ pour mieux les voir passer -  ça monte et en tongs sur les cailloux,  pas top top ! . David et Micka continuent 100 m plus haut. J'en peux plus déjà – on est en nage. Nous redescendons auprès du lac pour les attendre.

Retour à  l'appart vers 22 h - je mange et je m'allonge - mon départ est dans 3h30 ! Impossible de dormir il fait trop chaud téléchargement

! ça m'énerve.

00h00 bon allez je me lève -  il est l'heure je suis déjà naze. Je me prépare.

Nous partons de chez micka à pied  - y'en a pour 10 min de marche, Nolwenn, Jean Mi, Guillaume et Micka viennent avec moi (David devant continuer à se reposer avant son marathon) –

Un dernier au revoir et je me place donc dans mon sas juste après les élites.

Trois minutes après nous y voilà, la musique se met en route - https://youtu.be/1lD3BNGQlDU je ne l'ai plus dans la tête cette course !  je suis naze.

Il est 1h30 ce samedi, c'est le Top départ, 2 km de plat et nous commençons la première ascension de 18km,

CQUINTARD_lumières_montéesemnoz_largeelle se fait doucement dans la nuit, il fait déjà chaud,  je suis en nage, il fait pas loin de 20 degrés.

2h20 de montée et j'ai déjà bu 1 litre d'eau. Je vois mes supporters 3 fois dans cette côte,  ça fait du bien,  lol.

Arrivé au sommet, je m'arrête 5 min au 1er ravitaillement et repars pour environ 7 km de descente. C'est long ! ça me fait mal au dos et le pied tape au bout des chaussures. Dans ma tête c'est dur,  je pense déjà à l'abandon  alors que je n'ai fait que 25 bornes !

Je rattaque une montée plus courte 5/6 km-  c'est dur aussi là -  puis dans la descente, je marche, je suis pas loin de chialer,  rien ne va ! j'ai mal au dos, à  la tête -  plus envie de rien.0ad6ad91

Odette m'appelle, m'encourage, elle raccroche et là gros coup de pompe je craque - je pleure ...Nolwenn m'appelle pour me dire  qu'ils sont juste au prochain ravito -  ce n'est qu'à 3 km mais c'est long 3 km en montagne !

Je lui raccroche au nez pour ne pas qu'elle s'inquiète, je continue ma descente,  quelques minutes plus tard, en les voyant je m'écroule dans les bras de Jean Mi, je leur dis «  c'est bon j'arrête !! »

Ils descendent le dernier km avec moi – je pointe -  jean mi me dit que je suis bien placé : 199 eme sur 900 ! Mais je m'en fous, je ne peux plus avancer !!! Je m'allonge par terre – Nolwenn,  Jean Mi et Micka sont à mes petits soins pour  essayer de me remonter le moral – c'est trop dur j'en peux plus – j'ai le dos à moitié bloqué – et je pleure, je pleure. Micka me sort de belles phrases.  Quel poèteb87mbrjd

Les coureurs défilent, et moi je suis allongé par terre !  je m'en foutais de la place,  le but dans cette aventure c'est de finir. ( quoique... quand t'as la compétition en tête, tu l'as sur n'importe quelle distance ).  Au bout d'une petite heure je me relève, forcément je suis gelé, je tremble, je repars, je leur dis que je vais aller jusqu'au prochain pointage qui est dans 4 km et on verra ...Je suis dans un groupe où tout le monde marche, je me promène aussi du coup (ça me rappelle mes randos en vacances !) Je me mets à recourir un peu, et vlan je chute et encore un gros coup poing dans le dos ! putain !  Finalement le moral revient, au bout des km je retrouve le sourire en marchant -  encore impossible de courir avec ce dos en vrac.

Je retrouve mes supporters

FB_IMG_1496065258951

-  ils vont être un peu soulagés, finalement je leur dis en souriant «  j'arrête Gdm et je me mets à la marche nordique » lol. Je suis passé dans les 400 au classement,  avant de réattaquer une montée de 20 bornes -  je remonte bien les concurrents petit à petit.

Les km défilent -  les longues descentes toujours autant casse-pattes - je retrouve les copains au 55eme avec David20170527_152703

qui est déjà levé hi hi hi ! Je m'arrête 5 min au ravito et hop c'est reparti !!

Quand tu penses que ça fait plus 10 h que t'es parti et que tu n'en es qu'à la moitié !  pff la route est longue.

70ème km : nouveau ravitaillement - 3km de plat ça fait du bien - je cours à 12,5 de moyenne tout va bien ! .Je fais le « con »,  je m'éclate. David me dit « plus qu'un marathon ! » . Eh oui mes derniers 42km,  c'est la course de David demain (je lui repère le terrain). J'attaque un nouveau col de 20 km c'est long ! la fin se passe en plein cagnard,  plus de 30 degrés ça chauffe grave, je finis en montant les mains par terre !

Avant dernière descente ! que des cailloux qui roulent sous les pieds ! ça pique ( je me dis que  David il va pigner aussi.).

 96è km,  je retrouve Nolwenn et Jean Mi, je suis en pleine forme, j'arrête 2 min au ravito.  Tout le monde est cuit, et  moi je remonte au classement,  je prends la bière fraîche que Jean Mi me donne,  j'en ai marre de l'eau, que ça fait du bien ! Frontale sur la tête avant la nuit et c'est parti pour cette dernière montagne !

Je retrouve des amis qui courent avec moi, un me dit « t'es tout frais, t'as vu à l'allure que tu es !! tu vas faire mal dans cette montée ! ». C'est pas faux dans ce dernier col d'environ 10km, je remonte une bonne quarantaine de places, la nuit est tombée.Le sommet est un peu dangereux, un faux pas et on est dans les décors ! dommage on n'a pas la vue car il fait nuit !

CQUINTARD_Annecylake_bynightDernière descente (c'est celle que Jean Mi et Guillaume ont montée) donc 4 km avec 900 m D+, Elle pique, c'est super dangereux en fin de course, on n'en voit pas le bout.

Finalement au bout de plus 1 h de descente, j'arrive en bas Nolwenn m'attend et fait les 2 derniers km avec moi. Que du bonheur !.

je passe cette ligne en 22h30 de course pour 113 km, 20170528_000945

je remonte au classement à la 144 eme place !  ah ah cent44 !. 593c640031e1a0ca2d0045adcf2907cf Emoticone et smiley content sourire

mika annecy1Nombre de partants : 774   dont femmes : 51 (6,59% des partants) Nombre d'arrivants : 478 (61,76% des partants)   dont femmes : 37 (7,74% des arrivants) (72,55% des partantes) Nombre total d'abandons : 296 (38,24% des partants)

Il me manque pas grand chose pour encore pleurer , je serre mes supporters dans mes bras, merci merci !

Et hop une bière bien fraîche ! le bonheur, j'en peux plus de l'eau durant la course j'ai dû boire 12 /13 litres d'eau plus je buvais plus j'avais la bouche sèche .

Niveau ravitaillement je n'ai pas trop mangé, comme toujours juste des compotes, il n'y avait pas grand chose de toute façon sur les 5 ravitaillements, trop faible à mon avis pour ce genre d'épreuve.

J'aurais pu continuer sur ma lancée, s'il y avait eu plus de km, je pense que le top 100 était jouable sans le gros coup moins bien au départ.

un gros même très très gros merci à mes suiveurs, sans eux ça n'aurait pas été du tout pareil, mille mercis a eux !!

Avoir sa copine qui supporte les heures d'entrainement, ça aide,FB_IMG_1496065266673 mais en plus quand elle se déplace sur ce genre d'épreuve c'est mille fois mieux !! Gif animé. Petit coeur ailéGif animé. Petit coeur ailé

Merci à tous pour le suivi, les messages d'encouragement, ça aide sur le parcours et vous donne la force d'avancer !  si si je vous le promets !!

Trois jours après déjà oubliées les douleurs, une première sortie vélo déjà faite et on recherche déjà d'autres objectifs de fin saison ! Sûrement un chrono sur marathon ...

affaire à suivre !